Publicité

CRIET : pour avoir escroqué 42 500 fcfa, 5 ans de prison requis contre "Papa Dannon", un faux marabout sur internet

Au Bénin, cinq (05) de prison ont été requis ce lundi 27 février 2023 contre un jeune homme à la Cour de répression des infractions économiques du terrorisme (CRIET). Il se faisait passer sur internet pour "Papa Dannon", un marabout béninois disposant de puissants dons de voyance.

Image d'illustration

Image d'illustration

Un jeune homme appelé à répondre devant la CRIET de ses activités illicites sur internet. Ce lundi 27 février 2023, un jeune homme âgé d'environ 25 ans s'est présenté devant la CRIET pour son procès. Il est poursuivi par le parquet spécial pour des faits “d'escroquerie via internet”. Ce jeune homme interpellé à Houègbo a été placé en détention provisoire le vendredi 27 janvier 2023, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

Devant les juges de la CRIET, ce jeune homme a reconnu les faits qui lui sont reprochés par le parquet spécial de la CRIET. Selon le résumé des faits, il se faisait passer pour un certain “Papa Dannon”, un puissant marabout béninois disposant de puissants dons de voyance. L'homme faisait croire à ses victimes rencontrées sur internet qu'il dispose également de puissants pouvoirs pour guérir et soigner les malades. Ainsi, plusieurs victimes ont été appâtées.

 

LIRE AUSSI : Bénin : près de 750 personnes fuyant les attaques terroristes au Togo trouvent refuge à Matéri

 

À la barre, il n'a pas rejeté les faits mis à sa charge. Il reconnait avoir pratiqué pendant six mois des activités de faux marabouts sur internet. Mais, le jeune homme confie à la Cour n'avoir gagné que quarante-deux-mille cinq cents (42 500) FCFA durant les six mois d'activités. Il dit avoir reçu ce montant d'une victime malienne, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express.

 

Il encourt 5 ans de prison

 

Dans sa réquisition, le ministère public représenté par l'un des substituts du procureur spécial a demandé à la Cour de retenir ce prévenu dans les liens de la prévention d'escroquerie par le biais d'un système électronique. Il a donc requis cinq (05) ans de prison dont trois (03) ans ferme contre le jeune homme. Le délibéré du dossier a été renvoyé au jeudi 09 mars 2023.

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

ADJIKPE sethe

Aider nous svp

28-02-23 à 07:32

Dissous Ronaldo

Padon aide moi

27-02-23 à 09:54

Sodjinou joseph

Bonsoir sur vous plaît aider moi

27-02-23 à 03:56

Laisser un commentaire