Publicité

Législatives 2023 au Bénin : “Le chiffre que je vais sortir ici, c'est ça qui va rester dans la tête des uns et des autres”, Sacca Lafia

Plus de deux jours après les législatives du dimanche 08 janvier 2023, les Béninois sont dans l’attente de la publication des résultats provisoires par la Commission électorale nationale autonome (CENA). Le président de la CENA, Sacca Lafia a assuré mettre les bouchées doubles pour que les résultats provisoires du scrutin soient disponibles.

Le président de la CENA, Sacca Lafia.

Le président de la CENA, Sacca Lafia.

Dans l’attente des résultats du scrutin législatif, les spéculations vont bon train sur les réseaux sociaux au Bénin. Dimanche 08 janvier 2023, 6,6 millions de Béninois étaient attendus aux urnes pour élire les 109 députés de la prochaine mandature de l’Assemblée nationale. Deux jours après ce scrutin législatif, l’attente des résultats provisoires du scrutin législatif se fait longue.

 

La mission revient à la Commission électorale d’annoncer les premières tendances issues du scrutin, notamment le taux de participation et le nombre de sièges obtenu par chaque parti. Selon l’ORTB, le président de la CENA, Sacca Lafia, a été interrogé dans la soirée du dimanche 08 janvier 2023 sur le sujet. “Le chiffre que je vais sortir ici, c'est ça qui va rester dans la tête des uns et des autres. Alors, il faut qu’il soit le plus précis possible avant que je le sorte”, a-t-il confié à la presse.

 

Le chef de la Commission électorale, Sacca Lafia indique le média du service public, s’est montré prudent et rassurant sur la date de la publication des résultats du scrutin. “(...). Il faut attendre jusqu’à demain (lundi 09 janvier 2023, NDLR) dans l’après-midi pour qu’on ait plus de la moitié des cantines et on va s’aventurer à vous donner des tendances”, a renchéri Sacca Lafia.

 

LIRE AUSSI : Patrice Talon : “Nous sommes en train de tourner définitivement les mauvaises pages de notre récente histoire politique”

 

La CENA pourrait publier les résultats provisoires du scrutin le mercredi 11 janvier 2023, selon son calendrier électoral établit pour le compte de ces législatives. Mais cette date pourrait être décalée.

 

Sept (07) partis politiques de la mouvance présidentielle comme de l’opposition ont été en lice pour le scrutin législatif du dimanche 08 janvier 2023. Dans le camp de l’opposition, trois partis sont concernés. Il s’agit de la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le parti Les Démocrates et le Mouvement populaire de libération (MPL).

 

Quatre partis politiques ont été en lice dans le camp de la majorité présidentielle de Patrice Talon.  Il s'agit du Bloc républicain (BR), de l’Union progressiste Le Renouveau (UPR), du Mouvement des élites engagées pour l'émancipation du Bénin (Moele-Bénin), de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN).

Dans la même catégorie
Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 22 mai 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Benoît Adjaba

Toute est grâce

11-01-23 à 03:12

La joie de l'Eternel

Je vous remercie pour la grandeur de votre esprit Dieu s'aura vous récompensé et vous finirai votre carrière dans la cour des grands

11-01-23 à 06:18

SAMUEL

Il a le droit de garder son honneur

11-01-23 à 03:58

SAMUEL

Il a le droit de garder son honneur

11-01-23 à 03:57

Houedanou Rodrigue

Je suis fière de la démocratie de notre pays,nous sommes les premiers dans l'Afrique,en matière d'organisation des élections....

10-01-23 à 06:40

Michaël NONVIDE

À césar à césar. Car nous sommes entrain de tourner les mauvaises pages de lhistoire politiques au Bénin.

10-01-23 à 04:05

Abdoulaye

Que le président de la CENA soit juste et qu'il donne à César ce qui est à César.C'est aussi son honneur qui est jeu donc papa LAFIA tous les béninois et les béninoises ont les yeux sur vous

10-01-23 à 02:56

Abdoulaye

Très bien

10-01-23 à 01:46

Laisser un commentaire