Publicité

CRIET : 03 agents de la morgue du CNHU jugés pour avoir sorti frauduleusement un corps contre 500 000 FCFA

Trois agents du Centre national hospitalier et universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-HKM) au Bénin ont été traduits devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) pour avoir frauduleusement sorti le corps d'une patiente décédée, contre le paiement de 500 000 FCFA par la famille.

Le Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou

Le Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou

Le lundi 1er juillet 2024, la CRIET a examiné le dossier de trois prévenus poursuivis pour "abus de fonctions". Selon l'accusation, deux agents en service à la morgue du CNHU ont sorti de nuit le corps d'une femme décédée au service de réanimation, et l'ont remis à sa famille contre 500 000 FCFA qu'ils se sont partagés.

 

Le troisième prévenu est un ancien responsable de la morgue, qui n'officiait plus au moment des faits mais a été informé a posteriori de la transaction par le père de la défunte. Lors de l'audience, les deux agents poursuivis avec mandat de dépôt ont plaidé coupables et reconnu les faits.

 

LIRE AUSSI : Explosion au camp militaire de Toffo : 02 militaires blessés meurent au CNHU de Cotonou

 

Selon leurs dépositions, le plus ancien a perçu 220 000 FCFA de l’argent, le second 225 000 FCFA, et 55 000 FCFA ont été donnés à la famille. Le CNHU réclame par ailleurs 1 285 000 FCFA, représentant les frais d'hospitalisation de la patiente décédée. Le dossier a été renvoyé au 5 août 2024 pour la suite des débats et les réquisitions du ministère public.

 

 

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

SALAMI

Merci bien pour la promptitude des informations,que Dieu bénisse le Bénin et nous protège

06-07-24 à 08:11

Laisser un commentaire