Publicité

Le Bénin dément une prétendue suspension de visas d’entrée pour les Français

Le gouvernement béninois a catégoriquement démenti dimanche 30 juin 2024 une information circulant sur les réseaux sociaux selon laquelle l'entrée sur le territoire béninois et la délivrance de visas aux expatriés français auraient été temporairement suspendues. Il s'agit d'une "fake news" propagée par des personnes malveillantes, indique le ministère des Affaires étrangères.

Le siège du ministère des Affaires étrangères à Cotonou. © Présidence du Bénin

Le siège du ministère des Affaires étrangères à Cotonou. © Présidence du Bénin

Les mises au point de la diplomatie béninoise après la diffusion d'une fausse information attribuée à l’ambassadeur du Bénin en France. Dans un communiqué officiel, le Ministère des Affaires étrangères du Bénin a démenti "formellement la prétendue note d'information signée de l'Ambassadeur du Bénin à Paris, et qui suspendrait temporairement l'entrée du territoire béninois ainsi que la délivrance de visa aux expatriés français".

 

 

Le ministère a qualifié cette information “d'une pure invention de personnes mal intentionnées, une 'fake news'".

 

Le communiqué précise que "les canaux officiels de Bénin Diplomatie demeurent les relais autorisés pour toute communication du Ministère" et que celui-ci "se réserve le droit, en lien avec les autorités compétentes, d'engager des poursuites judiciaires contre les auteurs d'une telle information."

 

LIRE AUSSI : Le ministre des Affaires étrangères du Bénin estime qu'il faut désormais négocier avec les putschistes du Niger

 

Cet incident intervient alors que les relations diplomatiques entre le Bénin et la France sont au beau fixe. Mais, la France est critiquée et décriée dans les autres pays voisins du Bénin tels que le Burkina Faso et le Niger. Dans ces pays, les relations diplomatiques avec la France sont au point mort.

 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire