Publicité

En crise avec le Bénin, le Général Tiani reçoit Yayi et Soglo venus en médiation au Niger

A Niamey, les anciens présidents béninois Boni Yayi et Nicéphore Soglo ont rencontré ce mardi 25 juin 2024 le Général Abdourahamane Tiani, chef de la junte au pouvoir au Niger, dans le but de trouver une solution à la crise entre les deux pays.

Les anciens présidents béninois Nicéphore Soglo et Boni Yayi reçus le général Abdouramane Tiani

Les anciens présidents béninois Nicéphore Soglo et Boni Yayi reçus le général Abdouramane Tiani

Mardi 25 juin 2024, les anciens présidents du Bénin, Boni Yayi et Nicéphore Soglo, ont rencontré le Général Abdourahamane Tiani, chef du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) à Niamey. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des efforts de médiation pour résoudre la crise qui sévit entre le Bénin et le Niger depuis le coup d'État qui a porté Tiani au pouvoir il y a près d'un an.

 

Arrivés à Niamey le lundi 24 juin 2024, les deux ex-présidents béninois ont été reçus par le Général Tiani le lendemain. L'objectif de leur visite était clair : œuvrer pour restaurer la paix et la stabilité entre Cotonou et Niamey. Selon Bip Radio, la rencontre s'est terminée à 14h30 sans aucune déclaration officielle des parties impliquées.

 

Dans un communiqué publié dimanche 23 juin 2924, Boni Yayi et Nicéphore Soglo ont souligné leur motivation à intervenir dans cette crise, affirmant qu'ils sont « redevables » aux pères des indépendances et qu'ils veulent perpétuer la « coexistence pacifique séculaire » entre le Bénin et le Niger.

 

LIRE AUSSI : Crise Bénin-Niger : les ex-présidents Soglo et Yayi en mission de médiation à Niamey

 

Lundi 24 juin, les anciens présidents béninois et leur délégation ont été accueillis à l'aéroport de Niamey par le Général Mohamed Toumba, ministre d’État chargé de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire. Le Dr Soumana Boubacar, ministre Directeur de Cabinet du président du CNSP, était également présent pour les recevoir.

 

Bien que la rencontre ait pris fin sans déclaration officielle, l'initiative des ex-présidents béninois est un signal fort de leur engagement pour la paix entre Cotonou et Niamey. Les résultats doivent permettre de mettre fin aux tensions entre le Bénin et le Niger.

 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Félix SOSSA TCHIBENOU pasteur fondateur PRECAS.,

Chaque béninoise béninois doit obligatoirement chercher l'intérêts de son pays.Le président Talon cherche le profit de sont pays et c'est vraiment normale.les anciens présidents aussi sont Allez pour les mêmes causes je félicite tous le monde.

26-06-24 à 03:07

Laisser un commentaire