Publicité

Crise Bénin-Niger : les ex-présidents Soglo et Yayi en mission de médiation à Niamey

Les anciens chefs d'État béninois Nicéphore Soglo et Boni Yayi se rendent ce lundi 24 juin 2024 à Niamey pour rencontrer les plus hautes autorités nigériennes. Objectif : contribuer à résoudre la crise diplomatique entre les deux pays voisins.

Les anciens présidents Nicéphore Soglo (à gauche) et Boni Yayi (à droite)

Les anciens présidents Nicéphore Soglo (à gauche) et Boni Yayi (à droite)

Depuis le coup d'État qui a porté le général Abdouramane Tiani au pouvoir au Niger le 26 juillet 2023, les relations entre Cotonou et Niamey se sont progressivement dégradées. Face à cette situation préoccupante, les ex-présidents Nicéphore Soglo et Boni Yayi, ont décidé d'intervenir en tant que médiateurs.

 

"Au regard de la crise qui prévaut entre le Niger et notre pays le Bénin, les Anciens Présidents encore en vie, Nicéphore Dieudonné Soglo et Boni Yayi, ont souhaité rencontrer les autorités du Niger qui ont marqué leur accord", indique un communiqué publié par leur cellule de communication. 

 

Le secrétaire à la communication du parti Les Démocrates, Guy Dossou Mitokpè a confirmé à Libre Express l’authenticité du communiqué.

 

LIRE AUSSI : Retour au Niger des trois agents Nigériens de WAPCO libérés par la justice béninoise

 

Les deux hommes d'État béninois, qui se disent "redevables (aux pères des indépendances, ndlr) à leurs aînés de la poursuite de cette coexistence pacifique séculaire" entre le Bénin et le Niger, entendent ainsi "contribuer à rétablir les relations cordiales, fraternelles et mutuellement avantageuses établies par les pères de nos indépendances".

 

Depuis le coup d'État, la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a imposé des sanctions économiques et financières à l'encontre du Niger. Le Bénin avait alors, dans un premier temps, soutenu ces mesures en fermant ses frontières avec son voisin avant de revenir sur sa position. La CEDEAO a finalement les sanctions économiques imposées au Niger.

 

LIRE AUSSI : Pipeline Bénin-Niger : La CRIET condamne à 18 mois de prison assortie de sursis les trois Nigériens arrêtés à Sémè-Kpodji

 

Mais Niamey a par la suite décidé de maintenir la fermeture de sa frontière terrestre avec le Bénin, accusant ce dernier d'héberger des bases militaires étrangères sur son sol. Cette décision unilatérale a entraîné de vives tensions diplomatiques entre les deux pays, notamment autour du transport du pétrole nigérien via le Bénin.

 

"Les présidents Soglo et Yayi invitent les peuples frères du Niger et du Bénin à demeurer en prière pour accompagner cette noble mission pour une sortie de crise heureuse", concluent-ils dans leur communiqué.

 

Forts de leur expérience et de leur légitimité, les deux ex-chefs d'État béninois espèrent donc pouvoir contribuer à apaiser les relations entre Cotonou et Niamey lors de cette visite de médiation prévue ce lundi
 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

AKOMEDI I. Inoussa

Qu'Allah soit loué !

25-06-24 à 05:16

AKOMEDI I. Inoussa

Qu'Allah soit loué !

25-06-24 à 05:16

AFFO Mohamed

Vraiment merci au deux père de la nation, les hommes a cœur ouverte pour finir avec cette crise que nous traversons depuis plusieurs de temps. qu'Allah le tout puissant leurs donne la crainte pour accepter l oeuvre des deux ex président du Bénin

24-06-24 à 08:45

N SOYENOU Serge juste

Que le tout puissant vous bénisse abondamment. Dieu merci

24-06-24 à 08:09

Koumondji Mathieu

Il n'est mentionné nulle part dans le que,SOGLO ET BONY, sont en mission (envoyés par TALON) pour régler la crise entre le Niger et le Bénin.. Ça pourrait compliquer les choses,connaissant, la tête trop haute deTalon...

24-06-24 à 05:59

Laisser un commentaire