Publicité

Bénin : des conseillers veulent la destitution du maire de Kandi

Dix-huit (18) conseillers sur 28 de la mairie de Kandi dans le département de l'Alibori ont déposé le vendredi 10 mai 2024 une lettre pour demander la convocation d'une session de vote de défiance.

L'hôtel de ville de la mairie de Kandi

L'hôtel de ville de la mairie de Kandi

Dans la commune de Kandi, 18 conseillers communaux de Kandi ne sont plus en phase avec le maire Zinatou Saka Osseni Alazi. Ils ont déposé le vendredi 10 mai 2024 une lettre portant  « convocation d’une session de vote de défiance ». « Nous, collectif des conseillers communaux de la commune de Kandi, signataires de la présente correspondance, venons en vertu des dispositions du règlement intérieur de la commune, du code électoral, du code de l'administration territoriale et de la charte des partis politiques, vous demander de bien vouloir convoquer dans les délais réglementaires, une session extraordinaire avec pour seul point le vote de défiance » indiquent les dissidents dans leur lettre datée du lundi 6 mai 2024, selon l'un des signataires Mohamed Koura.

 

Dans la lettre déposée à la maire avec ampliation au préfet du département de l'Alibori, les signataires affirment avoir fait des reproches à plusieurs reprises à la maire Zinatou Saka Osseni Alazi sur sa  gouvernance depuis leur installation. Des reproches qui passent comme l'eau versée sur le dos du canard, selon leur dire. C'est cette sourde oreille de la maire qui les a conduit à la transmission de cette lettre.

 

LIRE AUSSI : Patrice Talon : « Si demain Niamey accepte de collaborer, les bateaux pourront embarquer le pétrole nigérien »

 

« Madame la Présidente du Conseil Communal, votre gouvernance est caractérisée par une opacité sans nul pareil, une mauvaise gouvernance des ressources de la commune avec pour corollaire l'installation d'une crise de confiance généralisée et de l'incapacité à gérer la commune de Kandi », précisent-Ils dans la lettre. Les dissidents, tout en invitant la maire à convoquer cette session dans un bref délai, ajoutent que ce vote de défiance « vise donc à donner une nouvelle dynamique de développement et de gestion » à la commune de Kandi.
 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire