Publicité

Bénin : pourquoi le Gouvernement suspend l'Ordre national des Chirurgiens-dentistes

Le Conseil des Ministres, présidé Patrice TALON, a décidé de suspendre provisoirement l'Ordre national des Chirurgiens-dentistes. Cette décision prise ce jeudi 11 avril 2024 vise à permettre une relecture des textes régissant la profession et à favoriser l'exercice libre des différents corps médicaux dans le domaine de la chirurgie dentaire et de l'odonto-stomatologie.

Image d'illustration

Image d'illustration

L’Ordre national des chirurgiens-dentistes est désormais suspendu au Bénin. Selon le compte rendu du Conseil des ministres, suite aux nombreuses plaintes émanant des professionnels et attestant des préoccupations de gouvernance au sein de l'Ordre national des Chirurgiens-dentistes, ainsi qu'aux difficultés de collaboration avec le ministère de tutelle et les partenaires internationaux, il a été décidé de prendre des mesures pour remédier à la situation.

 

Le gouvernement béninois indique que le Bénin dispose d'un effectif important de techniciens supérieurs en odontologie qui rencontrent des difficultés pour s'installer et ne sont pas sollicités par les médecins chirurgiens-dentistes, pour diverses raisons. Afin de permettre aux différents corps médicaux d'exercer librement leur profession selon leurs compétences, il est impératif de revoir les textes régissant le secteur.

 

LIRE AUSSI : Bénin : les raisons de la destitution de la notaire Denise Ehouzou Gangnito

 

Ainsi, le Conseil des Ministres a annoncé la suspension provisoire de l'Ordre national des Chirurgiens-dentistes pour une durée de 12 mois. Le gouvernement indique qu’un comité de relecture des textes régissant l'exercice de la profession, notamment dans les domaines de la chirurgie dentaire et de l'odonto-stomatologie, sera mis en place. 

 

Ce comité aura pour mission de proposer des ajustements visant à résoudre les problèmes de gouvernance et à favoriser une meilleure collaboration entre les différents acteurs du secteur, apprend le compte rendu du Conseil des ministres. Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a été instruit de mener à bien cette mission dans les délais impartis.
 

Dans la même catégorie
Le président béninois, Patrice Talon et son homologue brésilien Lula da . © Présidence du Bénin

Bénin - Brésil : Talon et Lula scellent un partenariat stratégique dans l'agriculture

Lors de sa visite au Brésil, le président béninois Patrice Talon a rencontré son homologue Lula da Silva....

Des boissons alcoolisées en sachets. Image d'illustration

Le Bénin interdit la production et la distribution des boissons alcoolisées en sachet plastique

Le gouvernement béninois a pris le vendredi 17 mai 2024 un arrêté ministériel interdisant la production,...

L'ex-président Boni Yayi lors de sa prestation au concert gospel organisé pour célébrer la Pentecôte 2024 à Parakou. © Daabaru

Boni Yayi n'est pas le problème : le promoteur du concert gospel interrompu à Parakou s'explique

Contrairement aux rumeurs, la présence de l'ex-président Boni Yayi n'est pas à l'origine de l'interruption...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire