Publicité

Bénin : l’huissier Bérenger Agbogba suspendu après son opposition à la démolition de son immeuble à Togbin

Le gouvernement béninois a annoncé ce mercredi 3 avril 2024 la suspension de l'huissier de justice Bérenger Agbogba après ses prises de position contre la démolition de son immeuble à Togbin dans le cadre d'une expropriation pour cause d'utilité publique.

Image d'illustration

Image d'illustration

Le conseil des ministres qui s'est tenu ce mercredi 3 avril 2024 a pris la décision de suspendre temporairement Bérenger Agbogba de ses fonctions d'huissier de justice. Cette décision fait suite aux sorties médiatiques de l'huissier dans le cadre du dossier de démolition de son immeuble à Togbin, lié au projet  la Route des pêches.

 

Une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux a montré Bérenger Agbogba sur le toit d'un immeuble, confronté à des engins de démolition. Il a appelé les autorités à agir et à lui accorder une indemnisation juste.

 

Ces images ont provoqué une indignation généralisée dans l'opinion publique, mettant en lumière les tensions entre les autorités béninoises et les propriétaires affectés par les démolitions. D'autres vidéos montrant d'autres victimes de cette démolition ont également circulé sur Internet, suscitant de vives réactions et des déclarations du gouvernement.

 

LIRE AUSSI : Bénin : pourquoi le gouvernement ordonne l'annulation de 635 opérations de lotissement 

 

Dans un communiqué, la commission interministérielle chargée du dédommagement des personnes concernées par les projets le long de la route des pêches a déclaré que l'huissier de justice avait fait obstruction au processus d'indemnisation. En réponse à ce communiqué, Bérenger Agbogba a publié une nouvelle vidéo dans laquelle il affirme subir des pressions pour mentir au peuple et nier les violations de la loi et de la Constitution de la République du Bénin.

 

L'huissier de justice affirme ne pas avoir été dédommagé et estime que, même si une compensation doit être versée, elle doit être effectuée conformément à la législation en vigueur. La suspension de Bérenger Agbogba de ses fonctions d'huissier de justice soulève des interrogations quant à la liberté d'expression et à la capacité des individus à exprimer leurs préoccupations légitimes face aux actions du gouvernement Patrice Talon. 
 

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire