Publicité

AME au Bénin : le gouvernement prend de nouvelles mesures d'amélioration de leurs conditions

Le Gouvernement béninois a annoncé ce lundi 18 mars 2024 la mise en place de nouvelles mesures visant à améliorer les conditions de vie des plus de 30 000 Aspirants au métier d'enseignant (AME) déployés dans les écoles primaires et secondaires publiques. Ces mesures comprennent une extension de la prise en charge de leur rémunération, l'accès à une assurance-maladie, un congé de maternité pour les AME féminins, une prime d'engagement et la gratuité des frais de scolarité pour leurs enfants.

Image d'illustration

Image d'illustration

De bonnes nouvelles pour les AME au Bénin. En Conseil des ministres ce lundi 18 mars 2024, le Gouvernement béninois a réaffirmé son engagement à améliorer les conditions de vie des Aspirants au métier d'enseignant (AME) en mettant en place de nouvelles mesures visant à renforcer leur soutien financier et social. À compter de cette année scolaire, la prise en charge de leur rémunération sera étendue à douze mois leur permettant ainsi une stabilité financière tout au long de l'année.

 

Une autre avancée importante concerne l'accès à une assurance-maladie pour les AME, qui bénéficieront désormais des mêmes modalités que les fonctionnaires. Cette mesure vise à garantir leur accès aux soins de santé et à améliorer leur bien-être général.

 

Les AME de sexe féminin auront également droit à un congé de maternité, leur offrant ainsi une protection pendant cette période importante de leur vie. Cette mesure reconnaît l'importance de soutenir les enseignantes dans leur rôle essentiel tout en leur offrant des conditions de travail adaptées à leurs besoins spécifiques.

 

 

LIRE AUSSI : Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions de la session extraordinaire du lundi 18 mars 2024

 

 

Le Gouvernement du Bénin a également instauré une prime d'engagement pour service d'intérêt national, d'un montant de 20 000 FCFA par mois et par AME, à partir du mois de mars 2024. Cette prime vise à reconnaître l'engagement des AME dans leur mission éducative et à les encourager à poursuivre leur travail avec dévouement et professionnalisme.

 

Enfin, dans le souci d'assurer une éducation de qualité pour tous, les enfants des AME bénéficieront de la gratuité des frais de scolarité, à l'instar des enfants des enseignants fonctionnaires et contractuels de l'État. Cette mesure vise à garantir l'accès à l'éducation pour tous les enfants, indépendamment du statut de leurs parents.

 

Il convient de noter que ces nouvelles mesures représentent un effort financier annuel de plus de 10 milliards de FCFA pour le budget national. Le Gouvernement s'est engagé à allouer les ressources nécessaires pour soutenir ces avancées et à continuer d'améliorer les conditions des AME dans le secteur de l'éducation.

 

Par ailleurs, en réponse aux plaidoyers émanant de différentes sources, le Conseil a décidé de réintégrer les 175 AME qui avaient été suspendus en 2021 pour des actes de démobilisation de leurs collègues ou d'absence au poste en raison d'une grève. Cette décision témoigne de la volonté de favoriser la réconciliation et d'encourager la cohésion au sein du corps enseignant.

 

Ces nouvelles mesures et réintégrations démontrent l'engagement du Gouvernement béninois envers l'amélioration des conditions de vie des AME et la reconnaissance de leur rôle essentiel dans la promotion de l'éducation de qualité pour tous les élèves du pays.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire