Publicité

Réouverture de la frontière Bénin-Niger : 03 ministres béninois à Malanville pour le constat

Le Président Patrice Talon a dépêché à Malanville le mercredi 28 février 2024 une délégation constituée de trois ministres pour constater l’effectivité ou non de la réouverture de la frontière Bénin-Niger.

Des ministres béninois envoyés à la frontière partagée avec le Niger

Des ministres béninois envoyés à la frontière partagée avec le Niger

En application de la décision de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui a décidé de la levée de la sanction contre le Niger et d’autres pays dirigés par les militaires, le gouvernement béninois a ordonné la réouverture de la frontière Bénin-Niger dans la journée du samedi 25 février 2024.

 

Le mercredi 28 février 2024, le Chef de l’Etat Patrice Talon a envoyé une délégation de trois ministres pour constater l’effectivité de l’ouverture de la frontière. Une fois sur place, cette délégation constituée des ministres Romuald Wadagni, Gaston Dossouhoui et conduite par le Ministre Abdoulaye Bio Tchané a constaté que la frontière du côté du Bénin est ouverte et que les services de douanes côté Bénin ont recommencé le travail.

 

LIRE AUSSI : Frontière Bénin-Niger : un Nigérien tente depuis Malanville de forcer le passage sur le pont et est tué

 

Les ministres envoyés se sont aussi rendus compte que la frontière est restée fermée du côté du Niger. Les autorités nigériennes n’ont pas encore ordonné la levée des barrières. Cette situation empêche tout mouvement de camions de marchandises dans le sens entrée ou sortie du Niger.

 

La délégation ministérielle béninoise espère donc que les dirigeants nigériens vont revenir à la raison et vont ordonner dans les jours à venir l’ouverture de la frontière à leur niveau. « La frontière est ouverte et nous espérons que d’ici quelques jours, elle sera également ouverte de l’autre côté (Niger) pour que les populations des deux côtés de la frontière puissent recommencer à vaquer à leurs occupations », a déclaré le ministre Abdoulaye Bio Tchané.
 

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Tension avec le Niger : pourquoi le Bénin interdit la traversée du fleuve à partir de Malanville

Le gouvernement béninois a expliqué le vendredi 24 mai 2024 les motivations derrière sa décision d'interdire...

Des autorités nigérianes et béninoises discutent du renforcement de l'axe Ségbana-Tsamiya et Anguwar Sule Wara

Coopération Bénin - Nigéria : vers un renforcement de l'axe Ségbana-Tsamiya et Anguwar Sule Wara

Des décisions importantes ont été prises lors d'une réunion interministérielle entre les autorités béninoises...

Le navire de l'entreprise Wapco ayant chargé un million de barils de pétrole nigérien à partir de Sémè-Podji au Bénin

Pipeline Bénin-Niger : un million de barils de pétrole nigérien exportés par un premier navire

Après l'autorisation "ponctuelle et provisoire" des autorités béninoises, le premier navire transportant...

Publicité

Commentaires

Lallé

La CEDEAO , que des marionnettes...puf

29-02-24 à 11:28

Issifou Issa Marou

Patrice Talon doit se rendre à Niamey pour supplier général A.Tiani afin d'ouvrir la frontière incha Allah

29-02-24 à 02:13

Laisser un commentaire