Publicité

Menace sur la sécurité des responsables du parti Les Démocrates au Bénin : la FCBE invite le Procureur à enquêter

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi 14 février 2024, le Bureau politique du parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) s'est préoccupé de la menace sur la sécurité des responsables du parti Les Démocrates. Le parti d'opposition FCBE a donc invité le Procureur de la République à ouvrir une enquête sur la situation.

Le Secrétaire exécutif national du parti FCBE

Le Secrétaire exécutif national du parti FCBE

Le Bureau politique du parti FCBEà travers une note signée par son Secrétaire Exécutif National Paul Hounkpè a pris connaissance du communiqué du parti Les Démocrates dans lequel le parti affirme s'inquiéter pour la sécurité de ses responsables. Paul Hounkpè et ses pairs pensent que ces dénonciations sont extrêmement graves et inquiétantes.

 

Pour cela, la FCBE « demande au Procureur de la République de bien vouloir s'autosaisir de cette affaire afin d'y apporter toute la lumière ». Par ailleurs, le parti réaffirme son attachement à la paix, à la sécurité et à l'unité nationale.

Le lundi 12 février 2024, le principal parti d'opposition Les Démocrates a, à travers son communiqué N⁰05-24/LD/PDT/SA, dénoncé une probable atteinte à « la sécurité des responsables du parti ». 

 

LIRE AUSSI : Prétendu projet d'assassinat de Boni Yayi et des Démocrates : la réponse du gouvernement de Patrice Talon

 

Selon le communiqué signé par le secrétaire à la communication du parti Guy Mitokpè, « des assassinats seraient en cours d'orchestration et viseraient le Président du parti Boni Yayi et des personnalités du parti » ainsi qu'une « surveillance financière étroite et injustifiée de certains responsables du parti ».

 

Le parti Les Démocrates a invité d'une part les commanditaires d'un tel projet à se rétracter et d'autre part les responsables, militants et sympathisants du parti à promouvoir la paix et l'unité.
 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire