Publicité

Bénin : 2 présumés multiplicateurs d'argent arrêtés par la police avec plus de 15 millions FCFA à Agbangnizoun

La police républicaine a arrêté le lundi 8 janvier 2024 deux présumés complices dans une escroquerie de multiplication d'argent. Un chef couvent, cerveau de ce système d'arnaque, est en cavale et est recherché par la police.

Des objets saisis par la police républicaine lors de la perquisition à Agbangnizoun

Des objets saisis par la police républicaine lors de la perquisition à Agbangnizoun

Un homme se déplace de Pèrèrè pour se faire multiplier la somme de plus d'un million francs CFA chez un chef couvent à Agbangnizoun. Il ne savait pas qu'il vient de tomber dans le piège des faux multiplicateurs d'argent. « C’est ainsi que le mardi 02 janvier 2024, dans le but de lui multiplier la somme d’un million trois cent mille (1.300.000) FCFA, un chef de couvent demeurant à Lissazounmè, arrondissement dudit, commune d’Agbangnizoun a fait venir la victime de Pèrèrè dans le département du Borgou», indique la police républicaine dans un communiqué.

 

Mais pendant cinq (05) jours et après plusieurs rituels et sacrifices sans obtenir gain de cause, ils lui demandent à nouveau deux (02) juments et une (01) vache en gestation pour parfaire les cérémonies. Une fois cette cérémonie terminée, cette victime devrait voir son argent multiplié. « Désespéré, essoufflé financièrement et flairant le danger, le postulant au gain facile, informa alors  le commissariat de l’arrondissement de Lissazounmè, le dimanche 07 janvier 2024 », rapporte la police.

 

LIRE AUSSI : Bénin : une enquête ouverte par la police après la mort d'une femme lors d'une interpellation par des douaniers 

 

Une fois informé de la situation, le commissariat de Lissazounmè s'est porté au domicile et au couvent du présumé faussaire au petit matin du lundi 08 janvier 2024. Cette descente a permis d’interpeller deux (02) présumés complices. Le chef de couvent, mis en cause en cavale, s'est enfui et est activement recherché par la Police.

 

Au cours de la perquisition, la police républicaine a saisi une valise contenant quinze millions deux cent mille (15.200.000) FCFA de vrais billets de banque; vingt mille (20.000) FCFA de faux billets de banque en coupure de dix mille (10.000) FCFA et cinq (05) motocyclettes de différentes marques d’origine douteuse. Le procureur du tribunal d’Abomey, a ordonné à la police de poursuivre les enquêtes. 

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire