Publicité

France : les raisons de la démission de la première ministre Elisabeth Borne

Après vingt (20) mois passés à la tête du gouvernement français, la Première ministre Elisabeth Borne a démissionné ce lundi 8 janvier 2024. La démission de son gouvernement a été acceptée par le président Emmanuel Macron qui a reconnu son travail exemplaire.

L'ex-première ministre Elisabeth Borne et le président français Emmanuel Macron.

L'ex-première ministre Elisabeth Borne et le président français Emmanuel Macron.

En France, la première ministre Elisabeth Borne s'en va de la tête du gouvernement.  « Alors qu'il me faut présenter la démission de mon gouvernement, je voulais vous dire combien j'ai été passionnée par cette mission, guidée par le souci constant, que nous partageons, d'aboutir à des résultats rapides et tangibles pour nos concitoyens », a déclaré Elisabeth Borne dans sa lettre de démission.

 

Le président Emmanuel Macron a répondu favorablement à cette démission du gouvernement Borne. « Madame la Première ministre, chère Elisabeth Borne, votre travail au service de notre Nation a été chaque jour exemplaire. Vous avez mis en œuvre notre projet avec le courage, l’engagement et la détermination des femmes d’État. De tout cœur, merci », a répondu Macron dans un message diffusé sur Twitter.

 

LIRE AUSSI : Emmanuel Macron déplore la limitation des mandats présidentiels en France 

 

Désormais ancienne première ministre de la France, Elisabeth Borne a été membre de tous les gouvernements depuis 2017. Dans sa lettre de démission,  elle évoque comme raison qu'il était « plus que jamais nécessaire de poursuivre les réformes afin de donner sa chance et des perspectives à chacun au sein de la République et de bâtir une France plus forte et plus juste dans une Europe plus souveraine ».

 

Toutefois, Élisabeth Borne se félicite d'avoir fait adopter « dans des conditions inédites au Parlement, les textes financiers, dont la réforme des retraites, la loi relative à l'immigration, et plus de cinquante lois qui répondent aux défis de notre pays et aux préoccupations des Français ». « Hors textes financiers, nous avons su bâtir des majorités de projet dans l'esprit de dépassement de votre élection en 2017 », précise-t-elle. Après sa démission Emmanuel Macron va nommer un nouveau premier ministre. 

Dans la même catégorie
Commune de Kpomassè. Image d'illustration

Bénin : liste des 51 PRMP des communes à statut ordinaire après tirage au sort

Un tirage au sort a permis de désigner les 51 Personnes responsables des marchés publics (PRMP) pour...

L'activiste Kémi Seba perd sa nationalité française

Kemi Seba déchu de la nationalité française pour ses positions anti-françaises

Le mardi 9 juillet 2024, les autorités françaises ont officiellement retiré la nationalité française...

Des drapeaux des pays de la CEDEAO.

Retrait des pays de l'AES de la CEDEAO : les conséquences selon le président de la Commission

Lors du sommet de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) tenu le dimanche 7...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire