Publicité

Bénin : le parlement adopte le budget de l'État, gestion 2024 d'environ 3200 milliards FCFA

Le projet de loi finances, budget de l'État, gestion 2024 d'environ 3200 milliards FCFA a été adopté ce vendredi 8 décembre 2023 par le parlement.

Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

C'est désormais chose faite. Le gouvernement béninois présidé par Patrice Talon a son budget de l'État pour la gestion 2024. Ce vendredi 8 décembre 2023 le projet de loi de finances, gestion 2024 a été examiné par les députés qui l'ont massivement adopté. Ainsi, quatre-vingt deux (82) députés ont voté pour et vingt-sept (27) contre. 

 

Les députés ont voté le projet soumis par le gouvernement du président Patrice Talon par 82 voix pour et 27 contre.  Le gouvernement béninois peut donc dépenser la somme de  3199,274 milliards FCFA pour l'année 2024. 

 

Lors de  l'examen de ce projet de Budget de l'Etat, gestion 2024, les députés ont formulé 38 amendements. Le gouvernement en a retenu 36 sous réserve et a rejeté 2 amendements. La séance plénière qui a permis d'adopter le budget de l'État, gestion 2024 a été présidée par le député, Léon Basile Ahossi. 

 

 

 

LIRE AUSSI : Bénin : liste des facilités douanières et fiscales accordées dans le projet de loi des finances 2024

 

Le projet de budget  2024 prévoit un taux de croissance du PIB de 6,5 % en 2024, contre 6,1 % attendu à fin décembre 2023, un déficit budgétaire qui s’établirait à 3,7 % du PIB, contre 4,3 % projeté pour la fin de l’année 2023, un taux d’inflation maîtrisé et un niveau d’allocation de ressources aux actions à sensibilité sociale qui atteindrait 41,9 % du budget général. 

 

« Les ressources du budget de l’État pour la gestion 2024 sont chiffrées à 2.076 milliards de FCFA, contre 1.840 milliards de FCFA prévus dans le scénario initial de la loi de finances 2023. Elles sont donc en augmentation de 236 milliards de FCFA, correspondant à un taux de progression d’environ 12,8 % ».
 

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Affaton prosper

J'en ai besoin de vos aides

13-12-23 à 07:51

Laisser un commentaire