Publicité

Bénin : le gouvernement va s'expliquer devant le parlement sur la situation des dialysés suite aux questions d'un député

Le député Arouna Issiaka a invité le gouvernement béninois à s'expliquer devant le parlement sur la situation des personnes dialysées. C'est à travers une série de douze (12) questions orales avec débat.

Une personne dialysée. Image d'illustration

Une personne dialysée. Image d'illustration

Qu'en est-il de la situation des personnes dialysées au Bénin ? C'est à cette interrogation que le député Arouna Issiaka cherche à répondre. À cet effet, le parlementaire a adressé une série de 12 questions orales avec débats au gouvernement du président Patrice Talon. 

 

LIRE AUSSI : Rencontre avec Boni Yayi et Les Démocrates au Bénin : « Je souhaite qu'on débatte sans langue de bois », Patrice Talon
 

En demandant des explications au gouvernement, le député souligne que la situation des dialysés reste inquiétant depuis 2018. Il indique notamment qu’il n’y a plus de prise en charge pour les patients dialysés, à part les agents de l’Etat. Pour le député Arouna Issiaka, en l'absence d'une prise en charge de la part du gouvernement, personnes dialysées « sont laissés à eux-mêmes, malgré le coût onéreux de la dialyse ».  C'est pourquoi il demande des explications au gouvernement.

 

Voici les 12 questions adressées au gouvernement par le député Issiaka Arouna

 

1- Quel est le nombre total de dialysés enregistrés à la date du 1ᵉʳ novembre 2023 par nos formations sanitaires ? Et combien parmi ces malades arrivent à être pris en charge par des séances de dialyse ?

 

2- Quel était le coût annuel de la prise en charge par l’état de la dialyse en 2014, en 2015, en 2016, en 2017 et en 2018 ?

 

3- A ce jour, combien d’agents de l’Etat bénéficient-ils de la prise en charge de l’Etat ?

 

4- Quel est le nombre de dialysés décédés entre le 1ᵉʳ janvier 2019 et le 1ᵉʳ novembre 2023 d’après les statistiques du Ministère de la Santé ?

 

5- Pourquoi le gouvernement a-t-il arrêté la prise en charge gratuite des compatriotes autre que les agents de l’Etat ?

 

6- Le projet ARCH dans son volet assurance prend-il en charge les dialysés ? Si non, pourquoi ne pas l’intégrer ?

 

7- Combien coûte une séance de dialyse au Bénin ?

 

8- Combien de néphrologues existent-ils dans chacun des douze (12) départements du pays ?

 

9- Combien de centres de dialyse existent-ils dans chacun des douze (12) départements du pays ?

 

10- Les pesticides, herbicides et engrais comme le glyphosate sont mauvais pour les reins. Pourquoi le gouvernement n’interdit pas le glyphosate comme en Europe ?

 

11- Le gouvernement envisage-t-il de faire baisser le coût de la dialyse et le ramener à zéro ? Si oui, comment ? Sinon, pourquoi ?

 

12- Quelles sont les mesures d’accompagnement du gouvernement pour la prise en charge financière, médicale et psychologique de nos compatriotes souffrants ?

Dans la même catégorie
L'artiste Sidiki Diabaté et son défunt père Toumani Diabaté

Mali : décès du roi de la kora, Toumani Diabaté, père de l’artiste Sidiki Diabaté

Toumani Diabaté, légende vivante de la musique malienne et virtuose mondialement reconnu de la kora,...

Le Festival International de Porto-Novo change désormais de nom et devient Festival des Masques de Porto-Novo

Bénin : le Festival International de Porto-Novo change désormais de nom et de format

Anciennement connu sous le nom de Festival International de Porto-Novo, l'événement culturel phare de...

Image d'illustration

Résultats CEP 2024 au Bénin : liste des 50 premiers garçons et filles par département

La Direction des examens et concours (Dec) a publié la liste des 50 premiers élèves, filles et garçons,...

Publicité

Commentaires

AGOSSOU

Que Dieu facilite seulement

05-12-23 à 07:53

Laisser un commentaire