Publicité

Niger : de retour d'exil, Guillaume Soro rencontre le général Tchiani et veut se mettre au service de la junte

L'ancien premier ministre de la Côte d'Ivoire Guillaume Kigbafori Soro a été reçu en audience ce lundi 13 novembre 2023 par le président de la Transition du Niger, le général Abdourahmane Tchiani en présence du général Salifou Mody, ministre de la Défense et du général Mohamed Toumba, ministre de l'Intérieur.

L'ex-chef du parlement ivoirien Guillaume Soro et le général Tchiani à Niamey.

L'ex-chef du parlement ivoirien Guillaume Soro et le général Tchiani à Niamey.

D'une durée d'une heure et demie, les discussions entre le nouvel homme fort du Niger, le général Abdourahmane Tchiani et l'ex-président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro ont été "exceptionnels par la qualité et la profondeur des échanges " renseigne le communiqué de presse posté sur sa page Facebook ce lundi 13 novembre 2023. 

 

L'ex-chef rebelle dit réaffirmer « son engagement continu envers la promotion de la paix et de la stabilité dans la région, ainsi que sa détermination à contribuer activement à la consolidation des relations harmonieuses entre les nations africaines ». 

 

L'ex-ministre de la défense,de retour d'exil après 5 ans hors du territoire africain, a atterri « le samedi 11 novembre 2023 à 14h18 (heure locale) à bord du vol ET 937 d'Ethiopian Airlines au Niger »,  informe une communication de l'homme politique. Le candidat aux élections présidentielles de 2020 en Côte d'Ivoire a décidé de mettre fin à son exil. Au-delà de quitter le continent européen, il affirme vouloir contribuer à l'union sacrée de tous les Ivoiriens. « Je veux pouvoir contribuer à la réconciliation des fils et filles de mon pays et apporter ma pierre à l'édification de la paix, de la concorde entre les peuples d'Afrique », a clamé Guillaume Soro. 

 

Cette décision de sauter le pas malgré l'épée de Damoclès qui plane sur sa tête réside dans son incapacité à vivre loin du milieu qui l'a vu grandir et les personnes qui le composent. "Il m'est pénible loin de la terre ancestrale et natale d'Afrique. Je veux vivre dans la quiétude avec ma famille, mes proches et ceux que je chéris le plus. " allègue-t-il. 


 

L'ex-lieutenant de l'actuel président ivoirien Alassane Ouattara, impliqué dans la crise électorale de 2010-2011, Guillaume Soro a été condamné, à Abidjan, à la prison à perpétuité pour "atteinte à la sûreté de l'État" pour des faits commis fin 2019.

 

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire