Publicité

Burkina : un officier, accusé dans une affaire de tentative de coup d'État, tué lors de son interpellation

Au Burkina, le commandant Ismaël Touhogobou, accusé dans une tentative de coup d'État contre le capitaine Ibrahim Traoré, a été tué lors de son interpellation. L'information a été annoncée le dimanche 08 octobre 2023 par le parquet militaire de Ouagadougou.

Des militaires marchent devant un camp militaire à Ouagadougou

Des militaires marchent devant un camp militaire à Ouagadougou

Un officier militaire meurt lors de son interpellation. Selon un communiqué, le procureur militaire a indiqué avoir été  informé d’un incident tragique ayant entraîné la mort du Commandant Ismael Touhogobou, un officier des forces armées nationales.

 

Le procureur militaire renseigne que l’incident a lieu dans le quartier Gounghin à Ouagadougou au cours de l'interpellation de l'officier qui « était recherché en lien avec une tentative d’atteinte à la sûreté de l’État ». Cette interpellation a eu lieu vers 7 heures du matin le dimanche 08 octobre 2023 a « mal tourné ».

 

« L’officier aurait résisté à son interpellation et aurait fait usage de son arme, blessant un membre de l’équipe d’interpellation », précise le communiqué. Les éléments venus l'interpeller ont riposté et il est décédé. Le membre de l'équipe d'interpellation blessée a été « conduit dans un centre de santé pour y recevoir les soins appropriés ».

 

Dans son communiqué, le procureur affirme qu’il s’est rapidement rendu sur les lieux en compagnie de la Police judiciaire, de la police scientifique et technique de la Gendarmerie Nationale, de l’officier de Garnison de Ouagadougou et d’un médecin pour procéder aux constatations nécessaires. « Une fois les constatations terminées (...) le corps du Commandant Touhogobou Ismael a été récupéré par les pompes funèbres militaires », précise le communiqué.

Dans la même catégorie
Le Général Fructueux Gbaguidi et le chargé du retrait des militaires américains du Niger, le Major Général Kenneth Ekman

Bénin : le général Gbaguidi s'entretient avec le responsable du retrait des troupes américaines au Niger

Le Général de Division Fructueux Gbaguidi, Chef d'État-Major général des Forces armées béninoises (FAB),...

Le pipeline Bénin-Niger à Sèmè-Podji. © Présidence du Bénin

Le pipeline pétrolier entre le Niger et le Bénin est à nouveau saboté

Dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 juillet 2024, le pipeline transportant le brut nigérien vers...

La prison sécurisée de Koutoukalé au Niger.

Niger : évasion de terroristes de la prison de haute sécurité de Koutoukalé

Une importante évasion s'est produite jeudi 11 juillet 2024 après-midi dans la prison de haute sécurité...

Publicité

Commentaires

Bog

S'il est réellement impliqué, qu'il aille directement en enfer

10-10-23 à 01:03

SHAM

S'il est réellement impliqué c'est ce qu'il mérite

09-10-23 à 08:46

Flavient

Mais pourquoi ne pas le blesser et c'est le tuer

09-10-23 à 06:23

Luz

Le chef bandit est mort, le film est terminé. Et puis c'est tout.

09-10-23 à 04:38

Laisser un commentaire