Publicité

Bénin : le ministre de l'Intérieur dresse le bilan de l'incendie meurtrier dans un entrepôt d'essence à Sèmè-Podji

Le ministre béninois de l'Intérieur, Alassane Séidou a dressé le bilan de l'incendie meurtrier enregistré dans un entrepôt d'essence ce samedi 23 septembre 2023 à Sèmè-Podji, près de la frontière avec le Nigeria.

Le ministre béninois de l'Intérieur, Alassane Seidou

Le ministre béninois de l'Intérieur, Alassane Seidou

Le Bénin a été endeuillé ce samedi 23 septembre 2023 par l'incendie d'un entrepôt d'essence de contrebande à Sèmè-Podji. Plusieurs ministres du gouvernement béninois se sont rendus au chevet des blessés de cet incendie au Centre Hopitalier Universitaire Départemental de l'Ouémé-Plateau. 

 

Lors d'une déclaration à la presse, le ministre béninois de l'Intérieur et de la sécurité publique, Alassane Séidou a déclaré que le bilan provisoire de l'incendie est d'une trentaine de morts. « À l'instant où je vous parle, nous avons malheureusement enregistré trente-quatre (34) morts dont deux (02) bébés. Ce sont des morts calcinés puisque la cause de l'incendie, c'est le carburant notamment le carburant de contrebande. Nous avons aussi enregistré vingt (20) blessés de gravités variables. Il faut dire que ce sont des blessés vraiment graves ».

 

 

Le ministre de l'Intérieur indique que l'incendie grave qui est survenu dans la ville de Sèmè-Podji a été signalé ce samedi aux environs de 09 heures 30 minutes. « Cet incendie a entrainé beaucoup de bruits au point où les populations ont alerté les services de secours notamment le Groupement national des sapeurs-pompiers (GNSP). Le Groupement a été alerté à 09 heures 59 minutes et six minutes après le premier camion était déjà sur place puisque nous avons des ambulances et un camion de lutte à Sèmè. Trois centres de secours sont intervenus. Le centre de Sèmè, le centre de Porto-Novo et le centre de Saint-Jean », renseigne-t-il.

 

Selon le ministre, tout ce qui doit être fait a été fait. « Le périmètre de sécurité a été déjà délimité. Il y a un cordon de sécurité qui est en place. Maintenant, la situation est bien maitrisée », précise-t-il.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Réforme du secteur funéraire au Bénin: le gouvernement veut des normes plus strictes

Le gouvernement béninois va revoir la réglementation du secteur funéraire afin de l'adapter aux évolutions...

Direction générale du trésor et de la comptabilité publique

Bénin : un concours de recrutement de 150 fonctionnaires au profit du ministère des finances lancé

Le ministère du Travail et de la Fonction Publique a annoncé mardi 18 juin 2024 l'ouverture d'un concours...

Le marché Dantokpa va disparaitre au profit des nouveaux marchés urbains

Bénin : le marché Dantokpa va fermer ses portes au profit des nouveaux marchés urbains

Dantokpa, l'un des plus grands marchés de l'Afrique de l'Ouest sera bientôt fermé au profit des nouveaux...

Publicité

Commentaires

Gérard Massede

Mes condoléances aux familles éplorées

25-09-23 à 01:47

Richepin Djogbé

Vraiment le Bénin !!!!!!!! Dieu vient secourir notre fameux Bénin Les condoléances aux familles éplorées.

25-09-23 à 11:04

TOUSSAINT KITTI,

Je passe par ce canal pour présenter mes sincères condoléances aux familles éplorées, que leurs âmes repose en paix, surtout les deux bébés

24-09-23 à 10:18

Aniambossou Gilderic

Bonjour à tous et à toutes,paix à leur âme.je demande au gouvernement de prendre mes mesures radicales pour éradiquer ce fléau. l'essence frelatée nous aide, mais les conséquences sont graves.

24-09-23 à 08:15

Gatien AGLAN

Que Dieu tout puissant nous protège et qu'il soit avec les blessés. Mes condoléances aux familles éplorées

24-09-23 à 08:07

Raoul alley

Le gouvernement a raison d'interdire la vente de l'essence payo dans le pays voici les conséquences que le grand dieu soit avec nous dans ce pays mes condoléances à toutes les familles éplorées et paix aux armes des victimes

24-09-23 à 07:22

Laisser un commentaire