Publicité

Bénin : la HAAC suspend Golfe TV et Golfe FM pour apologie des Coups d'Etat

Les médias du groupe de presse la Gazette du Golfe ont été suspendus jusqu'à nouvel ordre par la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) pour apologie des Coups d'État. La décision a été prise le mardi 08 août par l'organe en charge de la régulation des médias au Bénin.

Le groupe de presse La gazette du Golfe (Golfe Télévision, golfe Fm, l’hebdomadaire Gazette du Golfe et leurs canaux digitaux) est suspendu  jusqu’à nouvel ordre

Le groupe de presse La gazette du Golfe (Golfe Télévision, golfe Fm, l’hebdomadaire Gazette du Golfe et leurs canaux digitaux) est suspendu jusqu’à nouvel ordre

Les coups d'État en Afrique de l'Ouest font leur première victime dans les médias béninois. 

 

La HAAC sanctionne le groupe de presse la Gazette du Golfe. Dans une décision en date du mardi 8 août 2023, elle a suspendu jusqu'à nouvel ordre Golfe TV et Golfe FM, deux médias appartenant à ce groupe de presse. Les raisons évoquées par la HAAC pour justifier cette suspension est que le groupe de presse a violé les dispositions des articles 29, 36 et 211 du Code de l’information et de la communication, celles des articles 2 et 10 du Code de déontologie de la presse béninoise et les dispositions des conventions signées avec la Haac. Il est reproché au groupe de presse des faits d'apologie de Coups d'Etat. 

 

« Considérant que depuis la publication et la diffusion du communiqué n°003 23/Haac/PT/SG/SCS du 03 août invitant les acteurs des médias à faire preuve de plus de professionnalisme et au respect scrupuleux des dispositions constitutionnelles et légales dans le traitement de l’information relative à l’apologie des coups d’Etat en Afrique et dans la sous-région, le groupe de presse La gazette du Golfe à travers ses moyens de communication de masse ne s’est pas exécutée, Considérant qu’en agissant ainsi, les responsables du groupe de presse La gazette du golfe ont violé la loi organique de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, le Code de l’information et de la communication et le Code de déontologie de la presse béninoise, Considérant la gravité des faits et l’urgence qui a lieu de prendre des mesures conservatoires en vertu de l’article 56 de l’article 56 de la loi n°2022-13 du 05 juillet 2022 portant loi organique sur la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication », indique la décision de la HAAC.

 

Contacté par la rédaction de Libre Express, un journaliste du groupe de presse la Gazette du Golfe a confié être sous le choc après avoir appris la nouvelle. 

Dans la même catégorie
Le président béninois, Patrice Talon et son homologue brésilien Lula da . © Présidence du Bénin

Bénin - Brésil : Talon et Lula scellent un partenariat stratégique dans l'agriculture

Lors de sa visite au Brésil, le président béninois Patrice Talon a rencontré son homologue Lula da Silva....

Des boissons alcoolisées en sachets. Image d'illustration

Le Bénin interdit la production et la distribution des boissons alcoolisées en sachet plastique

Le gouvernement béninois a pris le vendredi 17 mai 2024 un arrêté ministériel interdisant la production,...

L'ex-président Boni Yayi lors de sa prestation au concert gospel organisé pour célébrer la Pentecôte 2024 à Parakou. © Daabaru

Boni Yayi n'est pas le problème : le promoteur du concert gospel interrompu à Parakou s'explique

Contrairement aux rumeurs, la présence de l'ex-président Boni Yayi n'est pas à l'origine de l'interruption...

Publicité

Commentaires

Hamidou

J aime

09-08-23 à 02:12

Laisser un commentaire