Publicité

Centrafrique : victoire du «Oui » au référendum constitutionnel, Touadera pourrait se présenter à un 3ème mandat

En Centrafrique, les résultats provisoires du référendum constitutionnel ont été publiés le lundi 07 août 2023 par l'Autorité nationale des élections (ANE). Le «Oui» l'emporte à 95,27 %. Cette victoire pourrait permettre au président Faustin Archange Touadera de briguer un troisième mandat.

Le président centrafricain Faustin Archange Touadera

Le président centrafricain Faustin Archange Touadera

Le verrou constitutionnel qui pourrait empêcher le président Touadéra de se présenter pour un troisième mandat a été sauté. Le «oui» l'a largement emporté lors du référendum constitutionnel du 30 juillet 2023 en Centrafrique. 

 

Les citoyens centrafricains, consultés par référendum constitutionnel, ont massivement voté en faveur du projet de référendum constitutionnel. Le « oui » l'a largement emporté avec 95,27 % des suffrages exprimés. « Suffrages respectivement obtenus : le oui, 1 064 729, soit 95,27% ; le non, 52 824, soit 4,73% », a déclaré Mathias Barthélémy Morouba, président de l'ANE, rapporte RFI

 

Selon l'ANE, 5 043 bureaux de vote ont été validés sur les 5 444. « Nombre total des inscrits : 1 858 236. Nombre total de votants : 1 135 387. Taux de participation : 61,10% », a précisé Mathias Barthélémy Morouba.La Cour constitutionnelle disposera d'un délai de 15 jours pour annoncer les résultats définitifs.

 

Les principaux groupes d'opposition ont boycotté le scrutin. Le Bloc républicain pour la défense de la Constitution , l'un des mouvements d'opposition, qualifie cette élection de « mascarade » et ne reconnaît pas ce résultat provisoire. 

 

Au pouvoir depuis 2016, le président centrafricain Faustin Archange Touadera a été réélu pour un second mandat de cinq ans en 2021. Le nouveau projet de révision constitutionnelle devrait lui permettre de se présenter à un troisième mandat, selon ses opposants. Mais officiellement, le président centrafricain n'a pas encore annoncé son intention de briguer un troisième mandat.

 

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire