Publicité

ONU : le Mali va présenter "les preuves" du soutien de la France aux terroristes

Dans un contexte de tension entre Bamako et Paris, le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, va présenter ce mardi 18 octobre 2022 ''les preuves'' du soutien présumé de la France aux groupes terroristes. Ce sera devant le Conseil de sécurité de l'ONU.

Abdoulaye Diop, le ministre malien des Affaires étrangères lors d'une réunion à l'ONU.

Abdoulaye Diop, le ministre malien des Affaires étrangères lors d'une réunion à l'ONU.

Le Mali a enfin l'occasion de présenter "ses preuves irréfutables" contre la France. Depuis mi-août 2022, le gouvernement malien accuse la France d'armer et de renseigner les groupes terroristes. Il avait saisi directement le président du Conseil de sécurité de l'ONU pour dénoncer les agissements de la France au Mali.                                   

 

Ce mardi 18 octobre 2022, l'occasion est enfin donnée au gouvernement malien de présenter ses présumées preuves devant le Conseil de sécurité de l'ONU. Selon RFI, c'est le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, en personne, qui prendra la parole pour "dénoncer les agissements" de la France. 

 

LIRE AUSSI : Coopération militaire avec la France : le commandant de la force Barkhane discute avec les autorités béninoises

                                                                                                                                                     

Ces nouvelles déclarations du gouvernement malien risquent de compliquer davantage les relations entre Bamako et Paris. Après neuf années d'intervention militaire au Mali, la France a retiré mi-août 2022 ces derniers soldats du pays. Une décision de Paris qui résulte de la brouille avec la junte militaire au pouvoir au Mali.

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

SIMBIA

La vérité est Dieu que la France cess e sa comédie.

18-10-22 à 09:35

Laisser un commentaire