Publicité

Agence Bénin Presse : ses ex-journalistes appellent Patrice Talon à l'aide 09 mois après sa dissolution

Des anciens journalistes de l'Agence Bénin Presse (ABP) appellent à l'aide afin de bénéficier des droits liés à sa dissolution. Cette agence de service public avait été dissout en janvier 2022 par le gouvernement.

Le président Patrice Talon. © Présidence du Bénin

Le président Patrice Talon. © Présidence du Bénin

Un collectif d'anciens journalistes de l'ABP, déjà dissoute, supplie le chef de l'État, Patrice Talon, de se pencher sur leur situation. Dans une note adressée à Libre Express, ces ex-journalistes de l'ABP affirment ne pas entrer en possession de leurs droits. Ce, malgré les différentes discussions entre les agents de l'ABP et le comité du liquidateur.

 

Ces ex-journalistes, qui se disent contraints au chômage, déclarent que leur dossier n'avance pas sur la table de la Ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé. "Nous supplions le président Patrice Talon, en bon père de famille, de se saisir du dossier afin de donner une satisfaction aux anciens journalistes, techniciens et autres travailleurs de l'ABP", a écrit le collectif.

 

"Nous supplions le président Patrice Talon, en bon père de famille, de se saisir du dossier afin de donner une satisfaction aux anciens journalistes, techniciens et autres travailleurs de l'ABP"

 

Le liquidateur a fini son travail, mais...

 

En janvier 2022, le gouvernement béninois a dissout l'ABP, agence de presse publique qui existe depuis 1961. Il a par ailleurs chargé un liquidateur de liquider l'Agence. "Le comité du liquidateur nous a rencontrés pour la première fois le mercredi 23 mars 2022 et une seconde fois le jeudi 23 juin 2022. Nous sommes dans le quatrième mois après cette rencontre. Ils nous ont promis une rencontre tripartite avec le personnel de l'ABP, le ministère de tutelle et la direction générale du travail. Cela n'a pas eu lieu malgré la fin des travaux du comité du liquidateur", indique le collectif des ex-journalistes de l'ABP.

 

Le comité du liquidateur nous a rencontrés pour la première fois le mercredi 23 mars 2022 et une seconde fois le samedi 23 juillet 2022. Nous sommes dans le quatrième mois après cette rencontre. Ils nous ont promis une rencontre tripartite avec le personnel de l'ABP, le ministère de tutelle et la direction générale du travail. Cela n'a pas eu lieu malgré la fin des travaux du comité du liquidateur

 

 

LIRE AUSSI : CRIET : libération d'Émilien David, correspondant de TV5 au Bénin

 

Cette situation a fait que les ex-journalistes sont touchés par la maladie avec à la clé une situation de misère.  "Dans cette situation, certains collègues sont divorcés parce qu'ils ont été abandonnés par leurs femmes. D'autres sont gravement malades et incapables de se soigner", précise-t-il.

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire