Publicité

Burkina: liberté provisoire refusée pour le lieutenant-colonel Zoungrana

Le tribunal militaire de Ouagadougou a ouvert ce mercredi 12 octobre 2022 une nouvelle audience dans l'affaire du lieutenant-colonel, Emmanuel Zoungrana. Il a rejeté la demande de liberté provisoire formulée par ses avocats.

Image d'illustration

Image d'illustration

Le Lieutenant-colonel, Emmanuel Zoungrana va rester derrière les barreaux. Selon Burkina 24, le tribunal militaire s'est prononcé sur la demande de liberté provisoire formulée par ses avocats. La décision de la cour a été le rejet de la demande de liberté provisoire. Le tribunal lui avait accordé la liberté provisoire pour les faits d'atteinte à la sureté de l'État. Mais, la liberté provisoire lui a été refusé pour les faits de blanchiment de capitaux mis à sa charge par le tribunal. 

 

LIRE AUSSI : Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré convoque les assises nationales

 

Il faut noter que l'accès à la salle de l'audience a été interdit au public ainsi qu'aux journalistes. L'audience s'est donc déroulée à huit-clos, précise le même média. Le 10 janvier 2022, le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana avait été mis aux arrêts. Il était suspecté d'avoir fomenté une tentative de coup d'État contre l'ex-président Rock Marc Christian Kaboré, qui a été plus tard renversé. Il sera inculpé par le tribunal pour des faits de blanchiment de capitaux. 

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire