Publicité

Vlavonou, Djogbénou ou Topanou : 03 prétendants pour un poste de président de l’Assemblée nationale du Bénin

Au Bénin, le nouveau président de l’Assemblée nationale sera élu le dimanche 12 février 2023. Parmi les possibles prétendants au perchoir figurent l’ancien président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou, l’ancien ministre de la Justice, Victor Prudent Topanou ou encore le chef du parlement sortant, Louis Vlavonou. Trois prétendants pour un fauteuil dans le camp présidentiel de Patrice Talon.

Le président Joseph Djogbénou et le président sortant de l'Assemnblée nationale, Louis Vlavonou

Le président Joseph Djogbénou et le président sortant de l'Assemnblée nationale, Louis Vlavonou

Louis Vlavonou sera-t-il reconduit à son poste de président de l’Assemblée nationale du Bénin ? C’est la grande question que posent les Béninois. Dans un communiqué rendu public par le sécrétariat du parlement, le doyen d’âge Cossi Barthélémy Mellon Vidjinnangni, a convoqué les nouveaux députés au palais des gouverneurs pour le dimanche 12 février 2023.


Selon le communiqué, quatre points sont inscrits à l’ordre du jour de la cérémonie consacrant l’installation des nouveaux parlementaires de la neuvième législature.  Il est notamment prévu l'allocution d'ouverture du doyen d’âge, la communication de la liste des députés élus, d'autres dossiers de communication et  l’élection du président et des autres membres du bureau de l'Assemblée nationale.

 

LIRE AUSSI : Cour constitutionnelle du Bénin : Les raisons de la démission de Joseph Djogbénou


C’est sur l’élection du nouveau chef du parlement que les Béninois attendent les nouveaux parlementaires. Selon les résultats définitifs publiés par la Cour constitutionnelle, les deux partis de la majorité présidentielle, l’Union progressiste, le Renouveau (UPR) et le Bloc républicain (BR) obtiennent respectivement 37,56 % et 29, 23 %. Ces chiffres représentent 81 sièges sur les 109 sièges que compte le parlement béninois.


L’opposition radicale représentée par le Parti “Les Démocrates’’ n’a obtenu que 24,16 % des suffrages exprimés. Selon la Cour constitutionnelle, ces chiffres représentent 28 sièges. L’opposition ne pourra pas donc rêver de présider le parlement béninois. La présidence du parlement devrait en conséquence revenir au camp du président Patrice Talon


Trois possibles prétendants pour un trône 


Dans le camp de la majorité présidentielle, trois noms se dessinent : Joseph Djogbénou, Louis Vlavonou et Victor Prudent Topanou. Ces trois prétendants viennent du même parti, l’Union progressiste Le Renouveau (UPR).


Parmi ces trois prétendants, Joseph Djogbénou a l’avantage de présider aux destinées de l’UPR. En plus, l’ancien président de la Cour constitutionnelle du Bénin n’est pas un soutien de dernière heure du président Patrice Talon. Cet avocat est ex-ministre de la Justice et un fidèle parmi les fidèles du chef de l’Etat béninois. Selon plusieurs analystes politiques, Joseph Djogbénou est le prochain chef du parlement béninois.

 

LIRE AUSSI : Législatives 2023 au Bénin : réaction des ambassadeurs du Canada, des États-Unis d’Amérique, du Japon, de la Suisse et de l’UE

Louis Vlavonou n’est pas aussi un prétendant à sous-estimer. C’est le chef du parlement sortant. Vlavonou a l’avantage d’avoir présidé la huitième législature. Ce parlement pour lequel le président Patrice Talon avait exprimé sa fierté lors de son discours sur l’état de la Nation début décembre 2022. Parmi les prétendants, le président Louis Vlavonou a l’expérience de ce poste.


Le dernier sur la liste est le professeur Victor Prudent Topanou. Cet universitaire fait partie de possibles prétendants au poste de chef du parlement béninois. Certes, l’ex-ministre de la Justice n’est pas l’un des soutiens de premières heures de Patrice Talon, il a néanmoins la côte auprès de Patrice Talon. 

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire