Publicité

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré convoque les assises nationales

Le capitaine Ibrahim Traoré a convoqué les Assises nationales les 14 et 15 octobre 2022 pour l’adoption de la Charte de la Transition. L’information a été annoncée ce samedi 08 octobre 2022 à la télévision nationale du Burkina (RTB).

Image d'illustration

Image d'illustration

De nouvelles assises sont convoquées au Burkina Faso.  Selon un décret lu samedi 08 octobre 2022 à la télévision nationale, "en vue de l'adoption de la Charte de la transition, il est convoqué les Assises nationales les 14 et 15 octobre 2022 à Ouagadougou". Ce décret est signé par le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré.

 

 

Ces nouvelles assises visent à permettre l’adoption une nouvelle Charte de la Transition, après le coup d'État contre le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Le nouvel homme fort du Burkina, Ibrahim Traoré a par ailleurs, instruit les Secrétaires généraux chargés de l’expédition des affaires courantes, de l’exécution de ce présent décret.

 

LIRE AUSSI : Burkina-Faso : la France envoie des militaires pour sécuriser son ambassade

 

Le Capitaine Ibrahim Traoré avait, à l’issue du coup d’État du 30 septembre 2022, annoncé des assises nationales. Elles devraient permettre de rédiger une nouvelle Charte de la Transition et de désigner un nouveau président de la République, civil ou militaire.

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Ibrahim

Koanari

09-10-22 à 02:55

Laisser un commentaire