Publicité

Législatives 2023 au Bénin : la campagne électorale lancée pour élire 109 députés

La campagne électorale pour les législatives de janvier 2023 a été lancée jeudi 22 décembre 2022 à la Commission électorale nationale autonome (CENA). 109 députés seront élus lors de ce scrutin législatif au lieu de 83 députés lors des précédentes mandatures du parlement béninois.

Le président de la CENA, Sacca Lafia.

Le président de la CENA, Sacca Lafia.

Les partis en lice pour les législatives de 2023 ont désormais 15 jours pour convaincre l’électorat béninois. Jeudi 22 décembre 2022, le président de la CENA a procédé au lancement officiel dans le cadre du prochain scrutin législatif au Bénin. « Cette campagne électorale qui s’ouvre ce jour, vendredi 23 décembre 2022, doit être pour nous des moments de convivialité, de grandes retrouvailles, où les débats d’idées se mènent en toute fraternité ; sans heurts, sans injure ni invective, encore moins sans violence ni voies de fait », a-t-il déclaré.

 

Selon Sacca Lafia, cette campagne électorale va se dérouler du vendredi 23 décembre 2022 au vendredi 06 janvier 2023 à 00 heures, soit vingt-quatre (24) heures avant le jour de vote. Le président de la Commission électorale souligne que cette campagne électorale doit se dérouler sans écarts de langage et sans compromettre le vivre-ensemble.

 

Plus de six millions de votants pour élire 109 députés 

 

Plus de six millions d’électeurs sont appelés aux urnes dans le cadre de ces législatives de janvier 2023. 109 députés vont être élus au cours de ce scrutin législatif au lieu de 83 députés lors des précédentes législatures. Le nombre de députés à élire pour l’Assemblée nationale est de cent neuf (109) dont vingt-quatre (24) sièges exclusivement réservés aux femmes. C’est ce que stipule l’article 144 du code électoral voté en 2019.

 

 

LIRE AUSSI : Législatives 2023 au Bénin : liste complète des 546 Coordonnateurs d’arrondissement désignés par la CENA

 

Sept partis politiques sont en lice dans le cadre des législatives de janvier 2023. Il s’agit de la Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), de l’Union Progressiste Le Renouveau (UP-R), le Mouvement des Élites Engagées pour l’Émancipation du Bénin (MOELE-BENIN), le Mouvement Populaire de Libération (MPL), le Bloc Républicain (BR), l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) et Les Démocrates (LD).

 

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire