Publicité

Supposée présence du groupe russe Wagner : le Burkina convoque en urgence l’ambassadeur du Ghana après les déclarations du président ghanéen

Les autorités burkinabè ont convoqué en urgence ce vendredi 16 décembre 2022 l’ambassadeur du Ghana au Burkina Faso, Boniface Gambila Adagbila. Cette convocation intervient après les déclarations du président ghanéen Nana Akufo-Addo sur une supposée présence du groupe paramilitaire russe Wagner au Burkina.

Le président de la transition au Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré,

Le président de la transition au Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré,

Vers une tension diplomatique entre le Burkina et son voisin ghanéen ? Ce vendredi 16 décembre 2022, l’ambassadeur du Ghana au Burkina Faso, Boniface Gambila Adagbila, a été convoqué à une « audience urgente » au ministère des Affaires étrangères, rapporte l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

 

LIRE AUSSI : Lutte contre le terrorisme au Bénin : la CRIET va désormais juger les militaires déserteurs
 

Cette convocation en urgence du diplomate ghanéen au ministère des Affaires étrangères du Burkina Faso fait suite aux accusations du président ghanéen, Nana Akufo-Addo. La convocation de l’ambassadeur ghanéen à Ouagadougou pourrait être interprétée comme une réponse du Burkina Faso aux accusations du président du Ghana.

 

Le Burkina rappelle son ambassadeur au Ghana

 

Dans ce contexte, les nouvelles autorités du Burkina ont notamment rappelé à Ouagadougou leur ambassadeur se trouvant à Accra. En rappelant à Ouagadougou, les autorités burkinabè veulent consulter l’ambassadeur, le Général Pingrenoma Zagré.

 

Mercredi 14 décembre 2022, le président ghanéen a déclaré lors d’une rencontre avec le secrétaire d’État américain que le régime du capitaine Ibrahim Traoré s’est offert les services du groupe paramilitaire russe Wagner.

 

« Aujourd'hui, les mercenaires russes sont à notre frontière nord. Le Burkina Faso a maintenant conclu un arrangement avec le Mali pour que les forces Wagner présentes dans ce pays puissent intervenir au Burkina. Je crois qu'une mine dans le sud du Burkina Faso leur a été attribuée en guise de paiement pour leurs services », avait déclaré Nana Akufo Addo.

 

 

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Fati Ousmane

Bonsoir

17-12-22 à 06:44

Laisser un commentaire