Publicité

Bénin : le parlement vote un budget général de l’État 2023 en hausse par rapport à 2022

Le budget général de l’État pour l’exercice 2023 a été voté ce jeudi 01 décembre 2022 par l’Assemblée nationale. Ce budget s’élève à 3033,337 milliards de F CFA, une hausse par rapport à celui de 2022.

Le ministre béninois des finances, Romuald Wadagni. © Assemblée nationale du Bénin

Le ministre béninois des finances, Romuald Wadagni. © Assemblée nationale du Bénin

Le budget général de l’État pour l’exercice 2023 est désormais voté. L’Assemblée nationale a adopté, ce jeudi décembre 2022, la loi de finances pour l’année prochaine. L’autorité de contre-pouvoir a approuvé un budget général de 3033,337 milliards de F CFA au gouvernement pour l’exercice 2023. Ce budget est en hausse de 19 % par rapport à celui de 2022 qui s’élevait à 2541.

 

Une bonne partie de ce budget est allouée à la croissance économique du pays. Près de 1000 milliards de F CFA, soit approximativement 45.6 % du budget, y est consacré. Une croissance de l’ordre de 6.5 % contre 6 % en 2022 est attendue dans le domaine économique.

 

Le ministre des Finances mentionne une “amélioration de la nutrition infantile, amélioration de la capacité des enfants à pouvoir rester à l’école, amélioration de la capacité des enfants à pouvoir, à cet âge-là, développer leur intellect … ”. A l'en croire, le parlement a approuvé plus de 80 % des amendements du gouvernement. Les amendements qui n’ont pas été acceptés sont soumis à une étude complémentaire.

 

LIRE AUSSI : Bénin : “Un investissement de 2 milliards d'euros est prévu à l'horizon 2026 dans les arts et la culture”, ABIMBOLA, ministre de la Culture

 

Les ressources du budget prennent en compte beaucoup d’autres secteurs de développement durable. Ces secteurs sont : l’assainissement du cadre de vie, la protection sociale/les affaires sociales et la microfinance, l’éducation, l’eau, l’énergie, la santé, le numérique, la sécurité et la protection civile, l’emploi des jeunes, les sports, l’agriculture, etc.

 

Pour de ce qui est des charges, les domaines comme la douane, les impôts et le trésor sont concernés. Une augmentation de 19 % par rapport à 2022 est également à observer dans les prévisions des recettes. Tandis que de nouvelles mesures sont entrées en vigueur, des anciennes mesures ont été reconduites.

Dans la même catégorie
Image d'illustration d'une mine d'uranium au Niger

Le Niger retire le permis d'exploitation de la mine d'uranium d'Imouraren au français Orano

Le gouvernement nigérien a retiré à l'entreprise française Orano le permis d'exploitation de la mine...

Le pipeline Bénin-Niger à Sèmè-Podji. © Libre Express

Arrestation de Nigériens sur le pipeline au Bénin : le Niger dénonce un "kidnapping" et accuse Cotonou de violer les accords pétroliers

Le Niger a publié samedi 8 juin 2024 un communiqué dénonçant les "multiples violations" par le Bénin...

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue nigérien, le général Abdouramane Tiani.

Pipeline : le Niger menace de couper le robinet de son pétrole après l’arrestation de 5 de ses ressortissants au Bénin

Cinq employés nigériens ont été arrêtés par les autorités béninoises pour une intrusion présumée sur...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire