gaie-pub

Bénin : pourquoi le gouvernement licencie le directeur général de la SIRAT et 04 agents

Au Bénin, le directeur général de Société des Infrastructures routières et de l’aménagement du territoire (SIRAT S.A.) a été révoqué de son poste. Quatre agents de cette société sont également sanctionnés.

Image d'illustration

Image d'illustration

Des sanctions contre le directeur général de la SIRAT S.A et quatre agents. Selon le compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 30 novembre 2022, le contrat du Directeur général de la SIRAT S.A. a été rompu. Quatre agents fonctionnaires ou contractuels de cette société ont été aussi révoqués ou licenciés, selon le compte rendu du Conseil des ministres.

 

LIRE AUSSI : Bénin : le gouvernement va recruter 43 agents de santé

 

Cette décision fait suite à des procédures administratives menées à leur encontre. Il leur est reproché des faits d’irrégularités dans le cadre de la procédure de passation des marchés publics par appel d’offres en vue du déplacement du réseau de la Société nationale des Eaux du Bénin (SONEB). Cet appel d’offres a lien avec le projet de construction de l’échangeur de Cotonou au carrefour Vèdoko.

Dans la même catégorie
Le président déchu du Niger Mohamed Bazoum et son ministre du pétrole, Abba Issoufou, fils de l'ex-président Issoufou

Niger : 03 ministres de Bazoum dont le fils de l'ex-président Mahamadou Issoufou déposés en prison

Placés en résidence surveillée depuis le coup d'État, trois ministres du président Mohamed Bazoum dont...

Le président rwandais Paul Kagamé

Présidentielle 2024 au Rwanda : Paul Kagamé candidat à un 4ᵉ mandat

Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, le président rwandais Paul Kagamé a annoncé pour la première...

Des membres du gouvernement béninois en Conseil des ministres

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 20 septembre 2023

Le président Patrice Talon et ses ministres se sont réunis en Conseil des ministres ce mercredi 20 septembre...

gaie-pub

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire