Publicité

Bénin : un militaire présumé gayman jugé par la CRIET

Un militaire présumé cybercriminel a comparu lundi 17 juin 2024 devant la CRIET pour des faits d'escroquerie via internet.

Des militaires béninois. Images d'illustration

Des militaires béninois. Images d'illustration

En détention provisoire depuis quelques jours, un jeune militaire de 24 ans était devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). À la barre, ce militaire ne se reconnaît pas dans les accusations de cybercriminalité. Il a déclaré à la Cour qu'il n’est pas un cybercriminel et qu'il s'est retrouvé devant cette juridiction spéciale parce qu'il est en duel avec son supérieur hiérarchique autour d'une femme collègue.

 

Ce supérieur hiérarchique, apprend le militaire prévenu, est un capitaine de l’armée béninoise qui draguait la même collègue militaire que lui. Dans cette bataille autour d’une femme, le jeune militaire a confié à la CRIET qu'en guise de punition, il a été brutalement affecté à Porga, localité frontalière avec le Burkina Faso où sévit les terroristes.

 

LIRE AUSSI : CRIET : un militaire en prison pour une affaire de trafic de cigarettes

 

Le militaire présumé gayman déclare ensuite au juge avoir fui l’armée pour éviter d'aller combattre en zone terroriste. La prochaine audience de son procès a été renvoyée au lundi 29 juillet 2024. En attendant, il retourne en prison, rapporte l'envoyé spécial de Libre Express 
 

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Anolph.hounsi

B B

25-06-24 à 09:22

Anolph.hounsi

B B

25-06-24 à 09:22

Laisser un commentaire