Publicité

Bénin : une dernière campagne de commercialisation du soja avant l’interdiction de son exportation en 2024

Le gouvernement béninois a décidé, ce mercredi 16 novembre 2022, du lancement d’une campagne de commercialisation du soja. Ce sera la dernière avant l’interdiction de l’exportation des graines de soja.

Image d'illustration

Image d'illustration

Une campagne de commercialisation du soja va s’ouvrir très prochainement dans la commune de Bantè. Elle va débuter le jeudi 24 novembre 2022 et s’achèvera le vendredi 30 juin 2023. C’est une décision du conseil des ministres de ce mercredi 16 novembre 2022.

 

Selon le conseil des ministres, l’augmentation de la production du soja ces dernières années a encouragé l’État béninois à promouvoir sa commercialisation. Entre 2017 et 2021, la production de soja au Bénin est passée de 156 900 tonnes à 253 953 tonnes. Cette augmentation de la production du soja est une source de revenus importante pour les différents acteurs du secteur.

 

Pour le bon déroulement de cette campagne de commercialisation du soja, certaines dispositions ont été prises. Le prix d’achat au producteur a été fixé à 190 FCFA/kg, pour tenir compte des recommandations des acteurs. De plus, la règlementation pour l’exportation des produits sera sérieusement appliquée au cours de cette campagne de commercialisation. Le gouvernement béninois invite les producteurs au respect des bonnes pratiques afin de garantir la qualité des produits.

 

Une dernière campagne avant l’interdiction de l’exportation du soja

 

Cette campagne de commercialisation du soja sera la dernière de la période transitoire d’exportation mise en place par le gouvernement béninois. Ce cadre transitoire d’exportation avait été mis en place dans le but de préserver au mieux les intérêts des acteurs avant le 1er avril 2024. L’interdiction d’exportation des graines de soja non transformées va entrer en vigueur à partir de cette date. La mesure vise à permettre l’implantation d’industries de transformation agroalimentaire, selon le gouvernement béninois.

 

LIRE AUSSI : Agriculture au Bénin : 12 milliards de FCFA accordés par la Banque Islamique de Développement
 

Dans la même catégorie
Le pipeline Bénin-Niger à Sèmè-Podji. © Libre Express

Arrestation de Nigériens sur le pipeline au Bénin : le Niger dénonce un "kidnapping" et accuse Cotonou de violer les accords pétroliers

Le Niger a publié samedi 8 juin 2024 un communiqué dénonçant les "multiples violations" par le Bénin...

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue nigérien, le général Abdouramane Tiani.

Pipeline : le Niger menace de couper le robinet de son pétrole après l’arrestation de 5 de ses ressortissants au Bénin

Cinq employés nigériens ont été arrêtés par les autorités béninoises pour une intrusion présumée sur...

Le pipeline Bénin-Niger à Sèmè-Podji

Pipeline Bénin-Niger : arrestation de 5 Nigériens pour intrusion frauduleuse sur le site de Sèmè-Podji (procureur)

Le procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET),...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire