Publicité

Sénégal : le nouveau président Bassirou Diomaye Faye prête serment et promet un changement

Ce mardi 2 avril 2024, Bassirou Diomaye Faye a prêté serment en tant que cinquième président de la République du Sénégal. L'investiture s'est déroulée au Centre international des expositions de Dakar, en présence de plusieurs chefs d'État et de gouvernement africains.

Le nouveau président Bassirou Diomaye Faye prêtant serment ce mardi 2 avril 2024.

Le nouveau président Bassirou Diomaye Faye prêtant serment ce mardi 2 avril 2024.

La cérémonie d'investiture a rassemblé une dizaine de chefs d'État et de gouvernement africains, dont Bola Tinubu du Nigeria, président en exercice de la Cedeao, Thiémoko Koné, vice-président ivoirien, le général Doumouya de Guinée, Sissoko Uballo de Guinée-Bissau, Adama Barrow de Gambie et Mohammed Ould Ghazouani, président en exercice de l'Union africaine, ainsi que Nana Akuffo Ado du Ghana.

 

Le président du conseil constitutionnel a souligné les circonstances particulières entourant l'élection présidentielle et a salué la résilience du peuple sénégalais. L'élection de Bassirou Diomaye Faye témoigne de la transparence du processus électoral et de la décision claire du président sortant de renoncer à un troisième mandat. Macky Sall n'a pas assisté à la cérémonie, mais son successeur a reçu les honneurs militaires, ainsi que la décoration de Grand Croix dans l'ordre national.

 

« Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure de remplir fidèlement la charge de Président de la République du Sénégal, d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois, de consacrer toutes mes forces à défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale, de ne ménager enfin aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine », a juré dans son serment Bassirou Diomaye Faye.

 

Dans son discours d'investiture, Bassirou Diomaye Faye a rappelé le souvenir douloureux des martyrs de la démocratie sénégalaise et s'est engagé à ne jamais décevoir le peuple sénégalais. Il a également souligné l'importance de reconnaître les succès et les échecs des prédécesseurs. Le nouveau dirigeant sénégalais a exprimé sa volonté de travailler pour la préservation de la paix, la promotion du culte du travail et le progrès social et économique du pays.

 

Le Sénégal entre ainsi dans une nouvelle ère avec l'investiture de Bassirou Diomaye Faye, marquant un profond désir de changement exprimé par les résultats de l'élection présidentielle de mars 2024. Le nouveau président s'engage à renforcer les efforts pour la paix, la sécurité et l'intégration africaine, tout en honorant les luttes passées et en portant haut les aspirations du peuple sénégalais.

 

Au Sénégal, Bassirou Diomaye Faye, âgé de 44 ans, a été élu au premier tour de l'élection présidentielle du 24 mars avec 54,28% des voix. Il succède ainsi à Macky Sall, dont le mandat a été marqué par de violentes manifestations de l'opposition dirigée par Ousmane Sonko. Amadou Ba, dauphin de Macky Sall, a reconnu sa défaite et félicité le nouveau président avant même la proclamation officielle des résultats.

 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire