Publicité

Bénin : limogeage du régisseur de la prison civile de Cotonou suite à une visite de députés à Aïvo

Suite à la visite d'un groupe de députés à l'opposant Joël Aïvo dans la maison d'arrêt de Cotonou, le régisseur de l'établissement a été déchargé de ses fonctions. Les autorités de l'Agence pénitentiaire du Bénin ont pris cette décision en raison d’une infraction aux règles concernant les visites en groupe au sein des établissements pénitentiaires.

Entrée de la prison civile de Cotonou

Entrée de la prison civile de Cotonou

Le régisseur de la maison d'arrêt de Cotonou, Louk-Mane Dourotimi Adeoti, a été relevé de ses fonctions par le directeur de l'Agence pénitentiaire du Bénin. Son limogeage fait suite à la visite d'un groupe de députés du parti Les Démocrates à Joël Aïvo, un opposant politique détenu dans l'établissement.

 

Le vendredi 29 mars 2024, le directeur général de l'Agence pénitentiaire du Bénin, François Hounkpè, a précisé dans un communiqué que les responsables de la maison d'arrêt de Cotonou n'auraient pas dû autoriser cette visite. Selon lui, aucune visite en groupe n'est autorisée dans les établissements pénitentiaires, à moins qu'il s'agisse d'une mission d'information ou d'enquête parlementaire conformément à l'article 36 du Règlement intérieur de l'Assemblée nationale.

 

LIRE AUSSI : en prison pour atteinte à la sûreté de l'État, un militaire s'évade 

 

Le directeur général de l'Agence pénitentiaire du Bénin a souligné que les responsables de la maison d'arrêt de Cotonou ont fait preuve d'un manquement aux règles en permettant cette visite des députés. Joël Aïvo, qui est un opposant politique au régime de Patrice Talon, est détenu depuis plusieurs mois pour des accusations de blanchiment de capitaux et d'atteinte à la sûreté de l’État. Condamné en décembre 2021 à 10 ans de prison par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Joël Aïvo reste toujours incarcéré à la prison civile de Cotonou.

 

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire