Publicité

Législatives 2023 au Bénin : la CENA notifie ses observations aux 08 partis politiques ayant déposé leurs dossiers

Au Bénin, la Commission électorale nationale autonome (CENA) a fait ce jeudi 10 novembre 2022 ses observations aux huit partis politiques ayant déposé leurs dossiers de candidatures pour le scrutin.

Sacca Lafia, président du Conseil électoral lors d'une conférence de presse à Cotonou

Sacca Lafia, président du Conseil électoral lors d'une conférence de presse à Cotonou

Les premières observations de la CENA aux partis politiques. Ce jeudi 10 novembre 2022, elle a notifié les insuffisances relevées dans les différents dossiers de candidatures déposés par les partis politiques. Huit partis politiques avaient déposé les dossiers. Mais, la CENA n'a notifié des insuffisances qu'à sept (07) partis politiques.

 

À la suite de cette notification, les partis politiques disposent de 72  heures pour corriger les insuffisances, selon l'article 41 de la loi électorale.  Cet article dispose que les partis politiques disposent de soixante-douze (72) heures après notification de la CENA pour compléter leurs dossiers. À la suite, les partis politiques qui n’ont pas pu compléter leurs dossiers de candidatures se verront éjecter de la compétition par la Commission électorale.

 

LIRE AUSSI : Législatives 2023 au Bénin : ces ministres de Patrice Talon candidats sur la liste du Bloc républicain

 

Au total, huit formations politiques de la mouvance présidentielle comme de l’opposition avaient déposé leurs dossiers de candidatures à la CENA. Dans le camp de l’opposition, trois partis ont fait acte de candidatures. Les partis concernés sont la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), le parti Les Démocrates et le Mouvement populaire de libération (MPL).

 

Quatre partis politiques ont déposé leurs dossiers de candidatures dans le camp de la majorité présidentielle de Patrice Talon.  Il s'agit du Bloc républicain (BR), de l’Union progressiste Le Renouveau (UPR), du Mouvement des élites engagées pour l'émancipation du Bénin (Moele-Bénin), de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN). Un huitième parti a aussi déposé des dossiers de candidatures. Il a pour nom : la Nouvelle force nationale (NFN).

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire