Publicité

Relecture du Code électoral au Bénin : Les Démocrates rassemblent l'Opposition à Patrice Talon

Ce lundi 29 janvier 2024, sous l'égide du parti politique "Les Démocrates", une importante réunion de concertation a eu lieu à Cotonou. L'objectif principal de cette rencontre est de réunir les différentes formations politiques opposées au gouvernement de Patrice Talon afin de discuter de la révision du Code électoral, une exigence formulée par la Cour Constitutionnelle.

Le vice-président du parti d'opposition Les Démocrates, Eric Houndété

Le vice-président du parti d'opposition Les Démocrates, Eric Houndété

En tant que seul représentant de l'opposition à l'Assemblée nationale, le parti « Les Démocrates » a pris l'initiative de cette concertation avec d'autres forces politiques de l'opposition. C'est dans le but d'établir une position commune avec d'autres partis politiques hostiles au régime de Cotonou sur la relecture du Code électoral. Nourénou Atchadé, le 2ᵉ vice-président du parti, a souligné l'importance de ne pas confiner la révision du Code électoral aux discussions parlementaires, arguant que cette question dépasse les limites des trois partis représentés à l'Assemblée nationale.

 

Le député de l'opposition affirme que "Les Démocrates" estiment que la révision du Code électoral doit être une affaire nationale, impliquant tous les partis politiques, qu'ils siègent à l'Assemblée nationale ou non. La démarche de consultation avec les partis de l'opposition, explique Eric Houndeté, 1ᵉʳ vice-président du parti, s'inscrit dans une volonté de rechercher un consensus et de renforcer la cohésion au sein des forces politiques. L'objectif est d'explorer des solutions collectives pour répondre adéquatement à la situation, a-t-il renchéri.

 

LIRE AUSSI : Révision de la constitution au Bénin : Ce qu'il faut savoir de la proposition de loi soumise par les députés pro-Talon

 

Les députés membres du parti « Les Démocrates » se positionnent comme les porte-voix de l'opposition à l'Assemblée nationale, portant la position qui résultera de cette concertation. Le président du groupe parlementaire "Les Démocrates" a assuré que cette rencontre marque un pas significatif dans leur engagement politique.

 

Les partis politiques de l'opposition ayant pris part à cette réunion de concertation sont notamment le Mouvement populaire de libération (MPL), la Nouvelle force nationale (NFN) et la Grande Solidarité Républicaine (GSR).

 

Des forces politiques absentes

 

Toutefois, il est à noter que certaines forces politiques de l'opposition telles que la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) conduite par l'ancien ministre Paul Hounkpè, et Restaurer l'Espoir (RE) dirigé par Candide Azannaï, ont brillé par leur absence lors de cette importante rencontre.

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire