Publicité

Patrice Talon signe le décret supprimant les visa aux Chinois avant de venir au Bénin

Le président Patrice Talon a signé le décret supprimant les visa aux ressortissants chinois avant d'entrée au Bénin. Ce décret précise néanmoins les conditions dans lesquelles le Bénin peut refuser l'entrée sur son territoire pour un ressortissant chinois.

Le président béninois Patrice Talon et son homologue chinois Xi Jiping. © Présidence du Bénin

Le président béninois Patrice Talon et son homologue chinois Xi Jiping. © Présidence du Bénin

C'est désormais supprimé. Plus de visa d'entrée pour les ressortissants chinois désirant venir au Bénin. C'est ce qu'on peut retenir du décret N⁰ 2023-489 du 26 septembre 2023 portant exemption de visa d'entrée et de séjour en République du Bénin au profit des ressortissants de la République Populaire de Chine. Ce décret, cosigné le 26 septembre 2023 par le Président de la République, le Ministre de l'Économie et des Finances, le Ministre des Affaires Étrangères et le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, comporte cinq articles. 

 

L'article premier stipule que : « les ressortissants de la République populaire de Chine, détenteurs de passeport ordinaire en cours de validité, sont autorisés à entrer, sortir, transiter et séjourner sans visa sur le territoire de la République du Bénin, en une ou plusieurs périodes, pour une durée n'excédant pas trente (30) jours au cours d'une période de quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la date de leur première entrée.  Les ressortissants de la République Populaire de Chine, détenteurs de passeport ordinaire, qui désirent effectuer un séjour de plus de trente (30) jours sont tenus de se conformer à la législation en vigueur relative au séjour sur le territoire de la République du Bénin ».

 

LIRE AUSSI : Visite de Patrice Talon en Chine : 13 Accords de coopération signés entre le Bénin et la Chine (Liste)

 

Selon l'article 2, la durée de validité restant à courir du passeport ordinaire visé à l'article 1er de ce décret doit être de six (06) mois au moins à la date de la première entrée sur le territoire national. L'article 3 concerne les personnes visées à l'article 1er alinéa 1. Ainsi, ces dernières peuvent entrer sur le territoire national par tout point de passage frontalier désigné officiellement pour le trafic international. Hors le visa, elles sont soumises à leur arrivée aux formalités d'entrée et d'enregistrement en vigueur en République du Bénin.

 

Conditions de refus d'accès au territoire national 

 

Même avec ce décret qui permet à tout ressortissant chinois d'entrer au Bénin sans visa, l'accès au territoire peut être refusé si certaines conditions se présentent. C'est ce que stipule l'article 4 du décret en ces termes : « Nonobstant les dispositions du présent décret, les autorités béninoises compétentes peuvent refuser l'accès au territoire national ou d'interrompre le séjour de tout ressortissant de la République Populaire de Chine considéré comme une menace à l'ordre public, à la santé ou à la sécurité ». L'article 5 vient entériner le décret qui prend effet pour compter de la date de sa signature, soit le 26 septembre 2023 et qui sera publié au Journal officiel.
 

Lors d'une visite d'Etat en Chine, le président béninois Patrice Talon a annoncé début septembre 2023 la suppression des visas aux Chinois désireux de visiter son pays. « Je voudrais aller plus loin en annonçant ici la suppression totale des visas pour les ressortissants chinois qui souhaitent visiter le Bénin et découvrir notre histoire, notre culture, car très souvent les échanges commerciaux sont également le fruit d’une connaissance culturelle mutuelle approfondie », avait-il déclaré lors de son discours à la CIFTIS en Chine.

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire