Publicité

Bénin : Patrice Talon a révélé son intention de réviser la Constitution lors de la rencontre avec les femmes parlementaires, selon He Viviane Orou Tama

Le Caucus des femmes parlementaires du Bénin a été reçu en audience par le Président Patrice Talon le jeudi 11 janvier 2024. Une audience au cours de laquelle le Chef de l'État a fait part de son projet de révision de la Constitution, selon la députée du parti Les Démocrates Viviane Orou Tama.

La députée Viviane Orou Tama

La députée Viviane Orou Tama

Reçu en audience le jeudi 11 janvier, le Caucus des femmes parlementaires du Bénin a présenté ses meilleurs vœux au Président Patrice Talon et l'a remercié pour toutes ses actions à l'endroit des femmes. Le Président a ensuite profité de cette audience pour parler de son projet de révision de la loi fondamentale du Bénin à ces femmes députées. « Quand le Président a pris la parole, il nous a remerciés aussi. Mais dans son allocution, il a parlé de révision de la constitution. Notre visite nous a permis de savoir que le Président a en projet de réviser la constitution » a déclaré la députée Viviane Orou Tama au micro de Crystal News.

 

Une révision constitutionnelle qui n'est pas du goût des députées démocrates qui ne veulent pas être en contradiction avec les idéaux de leur parti. « Mais nous, femmes démocrates, nous n'étions pas dans cette logique parce que nous n'avons pas reçu l'autorisation de notre parti en ce qui concerne la révision de cette constitution. Ça veut dire que nous ne sommes pas prêtes à une quelconque révision de la constitution », poursuit l'honorable.

 

Elle rassure les militants et sympathisants que les femmes parlementaires du parti Les Démocrates ne vont pas trahir le parti et qu'elles se battront corps et âme pour défendre leur idéologie. « Je voudrais vous rassurer que nous sommes des femmes responsables, nous avons notre tête sur les épaules, nous n'allons pas cautionner cette révision de la constitution » a-t-elle ajouté.

 

LIRE AUSSI : Bénin : comment Théodore Holo a facilité la libération de Patrice Talon après son arrestation sous Boni Yayi

 

Le Caucus des femmes parlementaires du Bénin est un creuset créé par les femmes parlementaires du Bénin sous le leadership du Président Louis Gbèhounou Vlavonou et concrétisé par l’Institut parlementaire du Bénin grâce à l’appui technique et financier de l’Institut international républicain (IRI) et Wrop-Bénin.

 

Ce creuset a été lancé le jeudi 6 avril 2023 à l’issue d’un atelier tenu à la Résidence Céline Hôtel de Kétou. Il a pour vocation de permettre aux femmes députées de l’Assemblée nationale d’agir de commun accord en faveur des femmes, de l’égalité des sexes et la prise en compte du genre par le travail parlementaire. 

 

Il est dirigé par un bureau de 11 membres présidé par l’honorable Sabi Mohamed Djamilatou, députée de l’Union progressiste Le Renouveau (Up-R). Après leur installation, elles ont sollicité une audience auprès du Président de la République. Laquelle audience a été faite le jeudi 11 janvier 2024.

Dans la même catégorie
Des drapeaux des pays de la CEDEAO. Image d'illustration

Législatives 2024 au Togo : la CEDEAO en mission exploratoire

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est en “mission exploratoire” au...

Le président de la transition malienne, Assimi Goïta

Mali : les autorités interdisent aux médias la diffusion des activités des partis politiques

La Haute autorité de la communication (HAC) a interdit aux médias maliens la diffusion des activités...

Les opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou lors d'un meeting à Porto-Novo en mars 2021

Loi d'amnistie pour Aïvo, Madougou et Cie : la proposition des démocrates programmée au parlement

La proposition de loi portant amnistie et/ou abandon de poursuites judiciaires à l'endroit des personnalités...

Publicité

Commentaires

AHOUADA

Et sinon on se concentrait si le travail et non sur la distraction des démocrates

19-01-24 à 10:28

Kabirou

🤣🤣

19-01-24 à 12:52

Laisser un commentaire