Publicité

Levée de la suspension des importations vers le Niger : Niamey invite ses opérateurs économiques à éviter le port de Cotonou

En réponse à la décision des autorités béninoises de lever la suspension des importations de marchandises vers le Niger, la Chambre d'industrie et de commerce du Niger (CCIN) invite les opérateurs économiques à éviter le port de Cotonou.

Des conteneurs au port autonome de Cotonou. ©PORT AUTONOME DE COTONOU

Des conteneurs au port autonome de Cotonou. ©PORT AUTONOME DE COTONOU

Une nouvelle étape dans le bras de fer entre le Niger et le Bénin. Dans un avis publié le mercredi 27 décembre 2023, le directeur général du port autonome de Cotonou a annoncé la levée de la mesure portant suspension des importations de marchandises vers le Niger. Cette décision de Cotonou n'est pas restée sans réponse du côté des autorités du Niger.

 

Ce jeudi 28 décembre 2023, la Chambre de Commerce et d'industrie du Niger est montée au créneau. Elle « rappelle aux opérateurs économiques que les sanctions illégales, injustes et iniques de la CEDEAO demeurent, notamment relatives à la fermeture des frontières, avec pour objectif le blocage des transactions commerciales avec notre pays ».

 

 

Dans ce contexte, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger, Mohamed Sidi Mohamed les invite à éviter le port autonome de Cotonou. À ces opérateurs économiques, la CCIN leur conseille de continuer à utiliser les ports et
les corridors qui ont permis de desservir le Niger depuis les évènements du 26 juillet 2023.

 

Ce communiqué de la Chambre de commerce et d'industrie du Niger rappelle que les tensions entre le Niger et le Bénin sont loin de s'apaiser. Depuis le coup d'État du mercredi 26 juillet 2023 au Niger, le Bénin a fermé sa frontière en application des sanctions économiques de la CEDEAO. Mais, les nouvelles autorités de Niamey se sont tournées vers le port de Lomé pour contourner le blocus de la CEDEAO.

Dans la même catégorie
Image d'illustration

Tension avec le Niger : pourquoi le Bénin interdit la traversée du fleuve à partir de Malanville

Le gouvernement béninois a expliqué le vendredi 24 mai 2024 les motivations derrière sa décision d'interdire...

Des autorités nigérianes et béninoises discutent du renforcement de l'axe Ségbana-Tsamiya et Anguwar Sule Wara

Coopération Bénin - Nigéria : vers un renforcement de l'axe Ségbana-Tsamiya et Anguwar Sule Wara

Des décisions importantes ont été prises lors d'une réunion interministérielle entre les autorités béninoises...

Le navire de l'entreprise Wapco ayant chargé un million de barils de pétrole nigérien à partir de Sémè-Podji au Bénin

Pipeline Bénin-Niger : un million de barils de pétrole nigérien exportés par un premier navire

Après l'autorisation "ponctuelle et provisoire" des autorités béninoises, le premier navire transportant...

Publicité

Commentaires

Sale ide ANAFI

C'est très mouvais de la part du président béninois

29-12-23 à 08:48

Sale ide

C'est très mouvais de la part du président béninois

29-12-23 à 08:47

Laisser un commentaire