Publicité

Sénégal : accusé de viol, l’opposant Ousmane Sonko auditionné ce jeudi

L’opposant sénégalais, Ousmane Sonko sera auditionné ce jeudi 03 novembre 2022 par le juge d’instruction. C’est dans l’affaire de viol qui l’oppose à Adji Sarr.

L'opposant sénégalais, Ousmane Sonko.

L'opposant sénégalais, Ousmane Sonko.

Vers une nouvelle journée de violence au Sénégal ? Plus d’une année après des violences qui ont endeuillé le Sénégal en raison de la convocation de l’opposant Ousmane Sonko, la justice sénégalaise a remis à jour le dossier de l’affaire viol. Ce jeudi 03 novembre 2022, le leader du mouvement Pastef, Ousmane Sonko sera entendu à midi par le juge d’instruction Oumar Maham Diallo. C’est le premier passage de l’opposant sénégalais devant le juge dans le cadre du dossier.

 

Dans une vidéo diffusée le mercredi 02 novembre 2022 sur sa page Facebook, Ousmane Sonko a appelé ses partisans au calme. “Je veux dire à tout le monde que j'irai répondre, le plus simplement possible. J'irai répondre et je reviendrai tranquillement chez moi passé la nuit. C’est pourquoi je demande à tout le monde, solennellement, de rester tranquillement chez lui ou de vaquer tranquillement à ses occupations”, a déclaré le maire de Ziguinchor et candidat déclaré à la présidentielle de 2024.

 

Je veux dire à tout le monde que j'irai répondre, le plus simplement possible. J'irai répondre et je reviendrai tranquillement chez moi passé la nuit. C’est pourquoi je demande à tout le monde, solennellement, de rester tranquillement chez lui ou de vaquer tranquillement à ses occupations

 

 

Une affaire de viol dans un salon de beauté

 

Ousmane Sonko est en effet accusé de viol par Adji Sarr, une jeune femme âgée d’une vingtaine d’années. Elle déclare avoir été plusieurs fois violée dans un salon de beauté de Dakar par Ousmane Sonko. L’opposant a reconnu avait été plusieurs fois dans ce salon pour soigner un mal de dos.


Convoqué une première fois en mars 2021 par la justice sénégalaise, Ousmane Sonko avait voulu répondre à la convocation. Mais la procédure judiciaire n’avait pas pu prospérer. Alors qu’il se rendait au tribunal de Dakar pour répondre à la convocation, il avait été arrêté par la police. Sonko est ensuite accusé de « troubles à l’ordre public » et placé en garde à vue.

 

LIRE AUSSI : Affaire des 46 soldats ivoiriens : La CEDEAO évoque de «possibles sanctions» contre le Mali

 

Des manifestations avaient éclaté dans plusieurs villes du Sénégal à la suite de son arrestation. Après plusieurs jours de violences, Ousmane Sonko avait été libéré. Au moins 14 victimes ont été enregistrées dans ces évènements malheureux.

Dans la même catégorie
Entrée de l'Assemblée nationale du Bénin à Porto-Novo.

Présumé cas d'exécution extrajudiciaire à Porto-Novo : le gouvernement béninois invité à s'expliquer devant le parlement

Le député Abdou Akim Radji a indiqué à Libre Express avoir interpellé le jeudi 23 mai 2024 le gouvernement...

Le capitaine Ibrahim Traoré, président de la Transition au Burkina. © Présidence du Faso

Burkina Faso : la transition du capitaine Traoré prolongée pour 5 ans

Après une journée d'assises nationales, les représentants de la société burkinabè ont signé ce samedi...

Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

Bénin : qui est Jacques Rolland Amadou, le nouveau préfet de la Donga nommé par Patrice Talon

En Conseil des ministres ce mercredi 22 mai 2024, le président Patrice Talon a nommé un nouveau préfet...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire