Publicité

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 29 novembre 2023

En Conseil des ministres ce mercredi 29 novembre 2023, le Chef de l'État béninois, Patrice Talon et ses ministres ont pris plusieurs grandes décisions.

Des membres du gouvernement béninois en Conseil des ministres

Des membres du gouvernement béninois en Conseil des ministres

Le Gouvernement du Bénin s'est réuni à nouveau.  Le Conseil des ministres a eu lieu ce mercredi 29 novembre 2023 au palais de la Marina à Cotonou. Présidé par le président, Patrice Talon, ce conseil des ministres a permis au gouvernement de prendre plusieurs décisions.

 

GRANDES DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 29 NOVEMBRE 2023

MESURES NORMATIVES

- Adoption des décrets portant :
Création de médailles militaires des Forces armées béninoises  ;

- Conditions d’ouverture et d’exploitation de salles de fête  ;

- Création du Centre national d’Investigations Numériques (CNIN) ;

- Approbation des statuts de l’Agence nationale de Normalisation, de Métrologie et du Contrôle Qualité  ;

- Transmission à l’Assemblée nationale, pour examen et vote, du projet de loi de règlement définitif du budget de l’Etat, gestion 2022 ;

- Transmission à l’Assemblée nationale, pour autorisation de ratification, de l’adhésion de la République du Bénin à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ;

- Création de la Société de développement hôtelier du Bénin et approbation de ses statuts ;

- Modalités de reversement et de reclassement de deux cent trente-quatre (234) fonctionnaires de police dans le corps des officiers de police aux grades de commissaire de police stagiaire et commissaire de police de deuxième classe.

COMMUNICATIONS

- Réalisation des études architecturales et techniques en vue de la réhabilitation des bâtiments de la Société de Radiodiffusion et de Télévision du Bénin S.A.  ;

- Contractualisation avec des bureaux d’études techniques pour la validation des dossiers d’exécution, le suivi et le contrôle des travaux de construction/réhabilitation et d’équipement des infrastructures standards du secteur de l’éducation. ;

- Mise en stage pratique de 30 médecins et paramédicaux en chirurgie cardiaque dans des hôpitaux étrangers  ;

- Exécution du programme de réfection de pistes rurales et de routes en terre classées, pour la campagne 2023-2024

- Compte-rendu de pratiques illicites d’ONGs prétendant faire des contrôles sur les marchés .

MESURES INDIVIDUELLES

Nominations 
- Au ministère de l’Economie et des Finances, en charge de la Coopération
- Au ministère de la Justice et de la Législation
- Au ministère du Cadre de Vie et des Transports, en charge du Développement Durable.

 

Dans la même catégorie
Le président de la transition guinéenne, le Colonel Mamadi Doumbouya

Guinée : condamné à 5 ans de prison, l’ex-numéro 2 de la junte radié de l'armée par Doumbouya

Sadiba Koulibaly, ancien chef d'état-major de l'armée guinéenne et numéro 2 de la junte au pouvoir, a...

L'ex-vice président Saulos Chilima

Malawi : le parti du vice-président Saulos Chilima demande une enquête sur son décès dans un accident d'avion

Au Malawi, le parti de l'ex-vice-président Saulos Chilima, décédé dans un accident d'avion lundi 10 juin...

Le président de la Fecafoot Samuel Eto'o

Polémique autour d'une candidature à la présidentielle au Cameroun : les mises au point de Samuel Eto'o

Sur sa page Facebook, le Président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a affirmé jeudi...

Publicité

Commentaires

Gauthier Hinnougnon

Longue vie au Président Patrice Talon

30-11-23 à 09:32

Azigui hinnougbe Fernand

Ok le dialogue ?

30-11-23 à 05:56

OLOU Olouwatobi A Barthélémy

Je parie que le dossier parlant du reversement des enseignants abusivement et vulgairement appelés AME est rangé dans le placard voire même poubelle. Chers ministres, nous sommes tous du Bénin, ces enseignants que vous négligez aujourd'hui sont ceux-là qui reconstruire ce pays demain car c'est eux qui font former les futurs ministres, députés, élus locaux, cadres... A titre illustratif, les décideurs politiques actuels du Bénin ( je parle du gouvernement) ont été formés par les enseignants. Ayez tous un regard sur leur condition de vie et de travail. Les AME travaillent plus mais ils perçoivent moins. 26h, 28h par semaine pour un montant de 95 000f sans une prime, ni un contrat qui le protège ( le cours qu'un AME qui a la licence fait par heure est payé à 650) 26h, 28h par semaine pour un montant de 105 000f pour un détenteur de BAPES et 125 000f pour un Capéssien.

30-11-23 à 05:52

Vincent SAMBIÉNI

Merci les sages pour la construction de notre pays

29-11-23 à 10:44

GANVAYE GUIGONOU MARCEL

Je suis tellement ému de joie 👌 pour la conversation entre les deux leaders politiques

29-11-23 à 06:58

Gbevonon Mahougnon Brice

Je suis d'accord avec vous

29-11-23 à 05:02

Metohoue Didier

Longues vie Au président talon

29-11-23 à 02:16

Metohoue Didier

Longues vie Au président talon

29-11-23 à 02:15

Laisser un commentaire