Publicité

Malawi : le parti du vice-président Saulos Chilima demande une enquête sur son décès dans un accident d'avion

Au Malawi, le parti de l'ex-vice-président Saulos Chilima, décédé dans un accident d'avion lundi 10 juin 2024, réclame une enquête approfondie sur les causes de ce crash qui a coûté la vie à neuf personnes.

L'ex-vice président Saulos Chilima

L'ex-vice président Saulos Chilima

Le vendredi 14 juin 2024, Stevie Mikaya, un cadre du parti UTM de Saulos Chilima, a interpellé les autorités sur les circonstances de son décès dans l'accident d’avion. "S'agit-il d'un problème mécanique ? A-t-il manqué de carburant ? Nous avons besoin de la vérité", a-t-il déclaré rapporte RFI.

 

Selon le parti, la mauvaise météo à l'approche de Mzuzu n'est pas nécessairement la cause du crash, car l'avion avait déjà volé dans des conditions similaires sur le même itinéraire par le passé. La députée Chrissie Kanyasho critique également la gestion des opérations de recherche, qu'elle juge avoir été "menée comme s'il s'agissait d'une chèvre égarée".

 

LIRE AUSSI : Centrafrique : un Belgo-Portugais consultant d'une ONG américaine arrêté pour complot contre l'État

 

Ce drame survient dans un contexte politique tendu au Malawi. Jeudi 13 juin, des cadres de l'UTM ont tenté d'empêcher les ministres de la Défense et de la Sécurité intérieure, issus du parti présidentiel, d'assister aux obsèques de Saulos Chilima.

 

Ce dernier devait être le candidat de l'UTM à l'élection présidentielle de 2025, après avoir fait alliance avec le président Lazarus Chakwera en 2020. Mais depuis, leurs relations se sont dégradées.

 

 

 

Dans la même catégorie
Le président ivoirien, Alassane Ouattara (à gauche) et son homologue burkinabé Ibrahim Traoré (à droite). ©J.A

Accusations de déstabilisation du Burkina : le ministre ivoirien de la Défense Téné Birahima Ouattara répond à Ibrahim Traoré

Interrogé par le magazine Jeune Afrique, le ministre ivoirien de la Défense Téné Birahima a catégoriquement...

Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire