Publicité

CRIET : la condamnation à 10 ans de prison de l'ex-DG de la DEI Florent Edgard Agbo confirmée en appel

La chambre des appels de la CRIET a rendu ce lundi 3 juin 2024 sa décision sur la condamnation de l’ex-directeur général de la Directeur de l’émigration et de l’immigration (DEI), Florent Edgard Agbo. Elle confirme la décision de condamnation à 10 ans de prison rendue le lundi 7 mars 2022 par la chambre de jugement statuant en matière correctionnelle et en premier ressort.

L'ex-DG de la DEI Florent Edgard Agbo. © Présidence du Bénin

L'ex-DG de la DEI Florent Edgard Agbo. © Présidence du Bénin

La peine de prison de l’ex-directeur de la DEI Florent Edgard Agbo ne changera pas malgré l’appel de ses avocats. Pas d'accord avec sa condamnation par la chambre de jugement de la CRIET, l’ex-patron des services béninois d’immigration et de l’immigration avait interjeté appel en mars 2022. Après plusieurs mois de procès devant la chambre des appels de la CRIET, la décision des juges est tombée ce lundi 3 juin 2024.

 

Selon des informations obtenues de sources judiciaires proches du dossier par Libre Express, la décision rendue en première instance a été confirmée par la chambre des appels de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). « La chambre des appels a confirmé la condamnation à 10 ans de Monsieur Florent Edgard Agbo. Tous nos moyens formulés en appel ont été rejetés. C'est une décision difficile pour nous. Nous comptons nous pourvoir en cassation (faire appel devant la Cour suprême, Ndlr) », a précisé à Libre Express un de ses avocats qui a requis l’anonymat.

 

LIRE AUSSI : Affaire vols de pagne à Karimama : le commissaire de Kompa et un policier plaident non coupable devant la CRIET

 

La défense de l’ex-DG de la DEI Florent Edgard Agbo a été assurée par les avocats Me Cyrille DJIKUI, Me Gilbert ATINDEHOU, Me Elvys DIDE, Me Filbert BEHANZIN et Me Omer TCHIAKPE. Devant la chambre des appels de la CRIET, les conseils ont plaidé sans succès la relaxe pure et simple de Florent Edgard Agbo. Le ministère public a requis la confirmation des 10 ans de prison ferme et des 5 millions FCFA d'amende. Cette réquisition a été suivie par la chambre des appels qui a confirmé la décision ce lundi 3 juin 2024.

 

Pendant sa détention, l’ex-DG Florent Edgard Agbo a été envoyé à la retraite d'office d’office fin janvier 2024 à travers une décision prise par le Directeur Général de la police républicaine, Soumaïla Yaya Alabi.


Une affaire de délivrance de passeports à des Camerounais

 

Dans ce dossier, l’ex-Directeur de l'émigration et de l'immigration, Florent Edgard Agbo a  été reconnu coupable des faits d'abus de fonction dans une affaire de délivrance frauduleuse de passeport béninois à des ressortissants Camerounais. Les six Camerounais, bénéficiaires des passeports béninois illégalement délivrés, arrêtés dans ce dossier, ont été condamnés à 3 ans de prison avec interdiction de séjour sur le territoire béninois pendant dix ans après leur peine d’emprisonnement purgée.


L’affaire de faux passeports béninois a été révélée au grand jour en décembre 2021 quand les six Camerounais détenteurs de passeports béninois avaient été arrêtés à l’aéroport de Cotonou alors qu’ils se rendaient en Équateur, au sud de l’Amérique. 22 personnes ont été ensuite poursuivies. À la fin du procès devant la chambre de jugement de la CRIET sur les 22 prévenus, dix personnes sont relaxées au bénéfice du doute et douze sont condamnées.

 

 

N.B : La rédaction du journal Libre Express a constaté une exploitation de certains de ses contenus dont elle a l’exclusivité sans mention de son nom. Toute exploitation de nos contenus sans mention de notre nom et redirection vers l’article concerné sur notre site sera passible de poursuites judiciaires. Respectez le travail de toute une rédaction !

 

Dans la même catégorie
des militaires français au Niger. Image d'illustration

Ultimatum aux soldats français pour quitter le Bénin : le président d'un mouvement panafricaniste déposé en prison par la CRIET après ses écrits évoque le chômage à son procès

Jeudi 18 juillet 2024, le président du Rassemblement des Démocrates à l’écoute du peuple (RaDEP), un...

Un patrouilleur de la Marine nationale du Bénin. Image d'illustration

CRIET : l’audition de l’ex-commandant de la base navale de Cotonou révèle un présumé vol de 28 tonnes de carburant à la Marine

À la CRIET, une troisième audience s'est ouverte ce jeudi 18 juillet 2024 dans le dossier de présumé...

L'ex-DG de l'ABSSA Epiphane Sètondji Hossou

Affaire ananas béninois rappelés en France : l'ex-DG ABSSA et ses deux co-prévenus rejettent les faits à la CRIET

L’ex-directeur général de l'Agence béninoise de la sécurité sanitaire des aliments (ABSSA), Epiphane...

Publicité

Commentaires

Aucun commentaire sur cet article

Laisser un commentaire