Publicité

Iran : victime d'un accident d'hélicoptère, le président Raïssi est mort

Un hélicoptère transportant le président iranien Ebrahim Raïssi et le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian a été impliqué dans un accident ce dimanche 19 mai 2024 dans le nord-ouest du pays. Les recherches menées ont permis de retrouver l'appareil, mais tous ses passagers sont morts.

Le président iranien, Ebrahim Raïssi demeure introuvable

Le président iranien, Ebrahim Raïssi demeure introuvable

Le dimanche 19 mai 2024, un hélicoptère de la présidence iranienne a été victime d'un "accident" dans le nord-ouest de l'Iran, alors qu'il transportait le président Ebrahim Raïssi et le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian. Selon les médias officiels iraniens ce lundi 20 mai 2024, le président iranien Ebrahim Raïssi, son ministre des Affaires étrangères et des officiels iraniens sont décédés dans le crash de l'hélicoptère.

 

Le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a appelé les Iraniens à "ne pas s'inquiéter" pour le pays. Il affirme "espérer que Dieu ramènera le président et ses compagnons dans les bras de la nation". Les recherches se poursuivent pour retrouver l'hélicoptère, qui a subi un "atterrissage brutal" selon le ministre de l'Intérieur, Ahmed Vahidi.

 

Selon RFI, l’accident a eu lieu alors que le président Ebrahim Raïssi revenait de la province de l'Azerbaïdjan orientale, où il a notamment inauguré un barrage commun en compagnie du président de l'Azerbaïdjan, Ilham Aliev, à la frontière entre les deux pays.

Plusieurs ministres sont partis pour la ville de Tabriz afin de gérer les opérations de secours, tandis que le chef d'état-major des forces armées a mobilisé tous les moyens de l'armée et des Gardiens de la révolution. Des pays voisins comme l'Azerbaïdjan, l'Irak, l'Arabie Saoudite et la Turquie ont proposé leur aide à l'Iran dans les efforts de recherche et de sauvetage.

 

LIRE AUSSI : Décès de migrants béninois dans un naufrage en Tunisie : le Bénin va rapatrier 165 ressortissants

 

La télévision iranienne montre des images de pèlerins dans différentes villes du pays qui font la prière pour que la vie du président Raïssi soit sauve. Le président est en effet le second personnage de l'État après le guide suprême, et son éventuel décès va nécessiter de nouvelles élections dans un délai de deux mois.

 

 

Dans la même catégorie
Des députés à l'Assemblée nationale du Bénin

Parlement béninois : une première session parlementaire 2024 productive avec 17 lois adoptées

Lors de la première session ordinaire 2024, l'Assemblée nationale du Bénin a adopté 17 lois et autorisations...

L'ex-président du Bénin, Thomas Boni Yayi chez Bruno Amoussou

Mort du Père Jacques Amoussou : les condoléances de Boni Yayi à son frère Bruno Amoussou

Le jeudi 18 juillet 2024, l'ex-président Bénin, Boni Yayi, s'est déplacé au domicile de Bruno Amoussou,...

Image d'illustration

Conseil des ministres au Bénin : les grandes décisions du mercredi 17 juillet 2024

Le chef de l'État Patrice Talon et ses ministres se sont réunis à nouveau en session ordinaire du Conseil...

Publicité

Commentaires

Abakouc Sedehou

Qu'Allah lui vienne en aide et le sauve...

19-05-24 à 08:31

Laisser un commentaire